Un espace et un lieu de culture : le Art Building de Sherbrooke 1887-1927

Nadeau-Saumier, Monique (2007). « Un espace et un lieu de culture : le Art Building de Sherbrooke 1887-1927 » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en histoire de l'art.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (35MB)
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (20MB)

Résumé

Durant la deuxième moitié du XIXe siècle, la ville de Sherbrooke a vu se développer deux institutions culturelles qui ont été l'espace et le lieu de nombreuses activités dans le domaine des lettres, des beaux-arts et de la musique. L'incorporation de la Sherbrooke Library and Art Association en 1886 est l'aboutissement de plusieurs années de travail d'un regroupement de professionnels et d'hommes d'affaires. L'Association érigera l'année suivante un édifice sur la rue Dufferin, le Art Building, qui hébergera une bibliothèque et offrira en plus une grande Salle des arts, lieu idéal pour les conférences, les concerts et l'exposition d'œuvres d'art. L'année 1887 verra aussi l'incorporation de la Sherbrooke Library and Art Union, principal locataire du Art Building qui, tout en étant responsable de la gestion de la bibliothèque et de la salle de lecture, poursuivra le développement de ses collections dans le domaine des sciences naturelles et des œuvres d'art et prendra en charge de nombreuses activités culturelles qui se tiendront régulièrement dans la Salle des arts. La première partie analyse le contexte historique, démographique, économique et social qui a présidé à la fondation et au développement de l'Association et de l'Union. Pour ce faire, notre recherche s'est orientée vers les nombreux journaux, publiés à Sherbrooke durant la période qui concerne les deux institutions. Parmi les plus importants, le Sherbrooke Examiner 1881-1904, et le Progrès de l'Est 1883-1924, dont les chroniques locales nous ont permis de mieux cerner ce contexte dans une ville où cohabitent deux cultures, anglophone et francophone. De plus, la consultation de plusieurs dictionnaires biographiques nous a aidée à tracer un portrait des promoteurs et administrateurs, souvent les mêmes, de la SLAU et de la SLAA. Nous avons aussi cherché à mieux connaître le plus important promoteur des deux institutions, Samuel Foote Morey, et les motifs de sa longue et fructueuse implication dans leur développement. La deuxième partie couvre la période de 1887 à 1910, de loin la plus productive dans l'histoire des deux institutions. Nous avons analysé le contexte des bibliothèques publiques du Québec, grâce surtout aux ouvrages de Yvan Lamonde, ce qui nous a permis de démontrer l'importance de celle de Sherbrooke, mise sur pied par une élite majoritairement anglo-protestante, très consciente du rôle de la lecture comme moyen de développement culturel, d'alphabétisation et d'éducation. Cette période a vu la mise sur pied de la collection d'œuvres d'art développée avec succès par Samuel Morey, lui-même collectionneur d'art averti. Nous avons recueilli assez d'information sur cette collection pour décrire les œuvres qui la composaient comme très importantes en termes esthétiques et historiques. Les activités d'expositions de l'Union, documentées grâce aux commentaires de la presse locale, ont donné aux citoyens de Sherbrooke l'occasion d'admirer des œuvres d'artistes de réputation nationale et internationale, tout en offrant une bonne visibilité aux talents locaux. Nos recherches dans les archives du Musée des beaux-arts de Montréal ont révélé l'importance des rapports établis par Morey entre la Art Association of Montreal et la Sherbrooke Library and Art Union. Grâce aux archives du Musée des beaux-arts du Canada, nous avons étudié le contenu des deux Loan Exhibitions que la Galerie nationale présenta à Sherbrooke en 1916 et 1918 et découvert une longue correspondance entre S. F. Morey et Eric Brown, alors directeur de la Galerie nationale, que nous présentons intégralement à l'annexe VI. Ce fut aussi une période faste pour les musiciens et les mélomanes. Longtemps la plus importante de la ville par la qualité de ses installations, la Salle des arts a été le lieu de nombreuses prestations musicales. Des artistes étrangers renommés s'y produisaient, souvent assistés par des talents locaux dans les concerts et récitals fort appréciés du public sherbrookois. La troisième partie voit le déclin et la disparition de l'Association. En 1927, après la vente du Art Building, elle rembourse ses actionnaires et liquide ses actifs. C'est alors que l'Union réaménage sa bibliothèque sur la rue Frontenac, transfère sa collection d'histoire naturelle au Séminaire Saint-Charles Borromée et prête ses œuvres d'art au YWCA et à la Temple Lodge de Sherbrooke. En 1969, elle reprend ses œuvres pour les vendre aux enchères à Montréal. La SLAU se fusionne avec la Bibliothèque municipale de Sherbrooke en 1973, mais ne sera officiellement dissoute qu'en 1987. Cette étude de cas nous a permis d'apporter un éclairage nouveau sur le développement culturel de Sherbrooke durant la période d'activité de l'Association et de l'Union. Nous avons aussi voulu mettre en valeur la coexistence non conflictuelle et productive de la dualité culturelle qui a présidé à cette période de grande effervescence dans la lecture, les arts et la musique. Bref, ces deux organismes à la trajectoire parallèle, modèles assez exceptionnels pour l'époque, nous ont permis de contribuer à l'étude du phénomène de la régionalisation des activités artistiques dans la province de Québec au tournant du siècle dernier. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : beaux-arts, bibliothèques, collections, expositions, musées, musique, Sherbrooke.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Lacroix, Laurier
Mots-clés ou Sujets: Art Building (Sherbrooke, Québec) / Sherbrooke Library and Art Association / Sherbrooke Library and Art Union / 1890-1899 / 1900-1949 / Anglo-Québécois / Bibliothèque / Collection d'art / Exposition d'art / Histoire / Vie intellectuelle / Sherbrooke (Québec)
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'histoire de l'art
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 avr. 2017 15:14
Dernière modification: 27 avr. 2017 15:14
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/9616

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...