Une dramaturgie inquiète des médias

Ducharme, Francis (2015). « Une dramaturgie inquiète des médias » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (46MB)

Résumé

Les médias sont l'un des thèmes majeurs du théâtre contemporain, au point de constituer l'un des facteurs principaux qui en structurent les choix esthétiques. Cette thèse amorce une réflexion sur cette tendance thématique, qu'elle met à l'épreuve par l'analyse de cinq œuvres dramatiques écrites entre 1999 et 2012 : Les aboyeurs de Michel Marc Bouchard (1999), Stuff Happens de David Hare (2004), Bambiland d'Elfriede Jelinek (2004), Félicité d'Olivier Choinière (2007) et Je pense à Yu de Carole Fréchette (2012). Les pièces étudiées s'inspirent de près ou de loin de l'actualité récente et comportent toutes une représentation de son traitement dans la presse, à la télévision ou dans les textes journalistiques en ligne. Ces points communs invitent à mesurer la nécessité d'adjoindre la question des médias à l'engagement de l'écriture dramatique dans un enjeu d'actualité, comme la guerre en Irak par exemple. Traiter le thème des médias au théâtre consiste soit à représenter le milieu du journalisme, soit à représenter la réception des nouvelles par des téléspectateurs, des lecteurs de journaux ou des internautes. Ces représentations fictives prennent une forme proprement dramatique, des actions et des dialogues attribués à des personnages, mais aussi différentes formes de narration : le théâtre raconte littéralement l'actualité et son traitement médiatique. Les pièces sont choisies comme des cas spécifiques qui permettent d'observer un traitement différent des médias selon les types de nouvelles représentés : les nouvelles régionales, l'actualité des relations diplomatiques, les nouvelles de guerre, les nouvelles mondaines, les faits divers et les brèves étrangères. Chaque facette du thème appelle un point de vue particulier. Les cinq pièces sont ainsi exemplaires parce qu'elles permettent de réfléchir à la situation des médias sous diverses formes dramatiques. Elles emploient respectivement la satire, la pièce épique à dimension documentaire, le monologue, le drame onirique et le drame psychologique. Ces cas spécifiques permettent néanmoins d'observer des constantes dans l'imaginaire du journalisme et dans l'esthétique des pièces. De la charge radicale à la critique modérée, les cinq pièces se montrent toutes inquiètes à l'égard de l'institution du journalisme, de sa place précaire ou trop impérieuse dans la société, ainsi que du comportement du public des médias. La représentation critique de ces spectateurs médiatiques devient un enjeu de plus en plus important. Dans les cinq cas, la structure et l'esthétique des récits médiatiques sont mises en évidence dans les pièces par le recours aux multiples possibilités du drame moderne, dont elles renouvellent la pertinence. Ce travail de réflexivité esthétique et de mise en forme en contrepoint révèle des ressortis peu visibles du drame existentiel de la vie contemporaine marquée par la temporalité médiatique. Les cinq pièces relèguent au second plan le drame de l'événement récent pour faire de sa perception l'enjeu même du conflit, bien souvent intérieur, engagé contre l'hégémonie. Cette thèse montre ainsi que la dramaturgie est un lieu bien outillé pour interroger l'emprise profonde des médias sur l'imaginaire. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Théâtre (littérature), Dramaturgie, Représentation des médias, Figures de journalistes, Public, 21e siècle, 2000-2009, 2010-2019, Actualité, Histoire récente, Contemporain, Esthétique, Michel Marc Bouchard, David Hare, Elfriede Jelinek, Olivier Choinière, Carole Fréchette.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Robert, Lucie
Mots-clés ou Sujets: Bouchard Michel-Marc 1958-. Critique et interprétation, Hare David 1947-. Critique et interprétation, Jelinek Elfriede 1946-. Critique et interprétation, Choinière Olivier 1973-. Critique et interprétation, Fréchette Carole 1949-. Critique et interprétation, Médias dans la littérature, Théâtre (Genre littéraire). 21e siècle, Théâtre. Esthétique, Dramaturgie. Histoire. 21e siècle
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 nov. 2015 20:42
Dernière modification: 03 nov. 2015 20:42
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/7427

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...