Les jardins de givre, ou la neige palimpseste, dans la prose québécoise récente

Suhonen, Katri (2015). « Les jardins de givre, ou la neige palimpseste, dans la prose québécoise récente », dans Le lieu du Nord. Vers une cartographie des lieux du Nord, sous la dir. de Bellemare-Page, Stéphanie; Chartier, Daniel; Walecka-Garbalinska, Maria et Duhan, Alice. Québec et Stockholm (Suède), Presses de l'Université du Québec et Université de Stockholm, coll. «Droit au pôle », pp. 61-74.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (213kB)

Résumé

Dans plusieurs récits québécois contemporains, les tentatives de négociation identitaire, sans égard à l’origine du sujet, prennent l’hiver et la neige comme leurs métaphores de prédilection. L’hiver y est décrit comme un non-lieu ou un espace hostile mais attirant, qui provoque une crise et une réflexion existentielles. La neige invite les protagonistes à un pèlerinage physique dans la ville sous tempête ainsi qu’à un pèlerinage psychique via l’écriture sur une page blanche. Elle sert alors de palimpseste permettant au sujet de cacher l’ancien et d’y façonner d’autres possibles. Dans certains exemples, cette crise est d’ordre psychologique et individuel; dans d’autres, la saison révèle même une crise environnementale.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Nord, Nordicité, Imaginaire du Nord, Littérature québécoise, Québec, Neige, Roman, Récit, Identitaire, Identité, Hiver, Hivernité, Non-lieu, Espace, Pèlerinage, Tempête, Page blanche, Palimpseste, Environnement
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 24 sept. 2018 07:28
Dernière modification: 24 sept. 2018 07:28
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11646

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...