L'île septentrionale d'Hokkaïdo, ou le froid comme modification de la représentation d'un lieu

Kraenker, Sabine (2018). « L'île septentrionale d'Hokkaïdo, ou le froid comme modification de la représentation d'un lieu », dans Le froid. Adaptation, production, effets, représentations, sous la dir. de Chartier, Daniel et Borm, Jan. Québec, Presses de l'Université du Québec, coll. «Droit au Pôle », pp. 337-349.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (316kB)

Résumé

Dans cet article, l’auteure veut montrer que le froid dans le cadre de l’archipel japonais peut être associé à une saison de l’amour, comme dans l’œuvre de Jean-Philippe Toussaint, ou encore que la neige et le froid peuvent être associés à un certain univers onirique nippon, comme chez Amélie Nothomb. Par contre, sur l’île d’Hokkaïdo, le froid est perçu par les voyageurs tels Nicolas Bouvier et Jean-François Sabouret comme un moyen de se livrer à une plongée dans le monde de leur passé et de leur enfance. Chez Haruki Murakami, enfin, l’exotisme de l’île d’Hokkaïdo, si différente dans sa culture et son climat, permet néanmoins d’amener la culture de la ville dans la nature sauvage quoique bienveillante. Dans ces derniers cas, le froid (entre autres) modifie la perception du lieu et permet de le transformer en un ailleurs qui correspond aux attentes des écrivains.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Froid, Japon, Amour, Jean-Philippe Toussaint, Neige, Rêve, Littérature, Amélie Nothomb, France, Hokkaïdo, Nicolas Bouvier, Jean-François Sabouret, Haruki Murakami, Exotisme, Nord, Climat, Lieu, Nordicité
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 06 août 2018 08:11
Dernière modification: 06 août 2018 08:11
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11485

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...