Réinvestir des pratiques domestiques :zone de contact instable entre le familier et le faire artistique

Douanne, Audrey (2012). « Réinvestir des pratiques domestiques :zone de contact instable entre le familier et le faire artistique » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (28MB)

Résumé

J'ai rédigé ce mémoire-création sous forme de récit épistolaire. Ce texte se fait l'écho de ma pratique artistique tout en évitant de fournir une quelconque explication qui justifierait mon processus de travail. Fonctionnant comme un récit parallèle, il implique, par sa forme textuelle et sa structure, une mise en pratique par les mots de ce que mes manières de faire produisent dans mon travail artistique, tout en informant de la nature de mes recherches, de l'environnement dans lequel mon travail se construit et des problématiques qu'il rencontre. Ce mémoire est un recueil de lettres adressées à des amies artistes. Les destinatrices de ces lettres deviennent des figures dans lesquelles le lecteur peut se projeter. La lettre donne la possibilité d'une proximité dans la distance. À travers une pensée discursive, elle me permet de transmettre au lecteur un point de vue singulier sur mon travail et le contexte artistique auquel je m'intéresse. Cette correspondance instaure un dialogue non seulement avec les destinatrices des lettres, mais aussi avec les auteurs que je cite et les personnes dont je rapporte les commentaires sur mes œuvres. C'est également la possibilité de développer ma parole d'artiste, qui est une parole adressée, fragile et instable mais incarnée. L'intérêt pour le familier déjà présent dans mon travail, a pris une dimension affective supplémentaire à travers les anecdotes familiales que je relate et le ton confidentiel du texte. Cependant, à l'image de mon travail la tendresse cohabite souvent avec une ironie qui tient à distance le sujet que par ailleurs j'affectionne. J'ai donc essayé de traduire par les mots une ambigüité émotionnelle toujours en branle dans mon travail artistique. Si le contact du familier et de la pratique artistique est le sujet principal de ma recherche, j'ai pris conscience avec le temps que j'avais placé le motif de la célébration au cœur de ce sujet. D'œuvre en œuvre, en référence aux célébrations familiales et à l'idée d'hommage qu'elles véhiculent, ce thème est devenu une récurrence significative dans mon travail. En raison du choix du récit épistolaire, les sujets que j'aborde se découvrent au cours de la narration et les mêmes thèmes sont parfois repris dans plusieurs chapitres. Dans la lettre que j'adresse à Anna, il est essentiellement question de la figure de l'artiste amateur comme moyen d'aborder le familier, 1a maladresse et la déception. La lettre à Valérie traite principalement de la représentation de la mort, notamment à travers le memento mori, et de la notion de célébration. La lettre à Belinda contient nombre d'anecdotes familiales, source importante de 1'imaginaire de mon travail, à travers lesquelles je tente de transmettre la singularité de l'humour qui se caractérise. ___________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Domestique, familier, amateur, maladresse, déception, affection, humour, ironie, célébration, fête, adresse, culture, mort, memento mori, vidéo, photographie, céramique, sculpture, dessin, installation.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Schofield, Stephen
Mots-clés ou Sujets: Création artistique / Vie quotidienne / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 mars 2018 07:46
Dernière modification: 27 mars 2018 07:46
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11097

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...