Contre la science. La description des phénomènes optiques du Nord dans les récits des voyageurs britanniques et américains au dix-neuvième siècle

Claustre, Daniel (2008). « Contre la science. La description des phénomènes optiques du Nord dans les récits des voyageurs britanniques et américains au dix-neuvième siècle », dans Couleurs et lumières du Nord. Actes du colloque international en littérature, cinéma, arts plastiques et visuels. Stockholm 20-23 avril 2006, sous la dir. de Chartier, Daniel et Walecka-Garbalinska, Maria. Stockholm (Suède), Acta Universitatis Stockholmiensis, pp. 185-201.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Au dix-neuvième siècle, les Britanniques et Américains qui parcourent les régions du Grand Nord sont particulièrement attentifs aux phénomènes optiques, notamment aux aurores boréales. Pour rendre compte de ces manifestations, ils possèdent déjà des modèles scientifiques satisfaisants, tels ceux du Français Jean-Jacques Dortous de Mairan (Traité physique et historique de l’aurore boréale, 1731) ou de l’Allemand Alexandre von Humboldt (Cosmos. Essai d’une description physique du monde, 1845). Cependant, les auteurs de relations de voyage préfèrent offrir au public des descriptions des phénomènes qui satisfont davantage l’imaginaire. Ainsi, leurs ouvrages contribuent à façonner une image du Nord, terre de phénomènes optiques étranges et merveilleux.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Imaginaire du Nord, Récits de voyage, Littérature, Royaume-Uni, États-Unis, Grand Nord, Aurores boréales, Science et littérature, France, Jean-Jacques Dortous de Mairan, Alexandre von Humboldt, Étrange, Merveilleux
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 27 juill. 2017 07:10
Dernière modification: 27 juill. 2017 07:10
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10005

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...