Nordicité, chromatisme et installation littéraire dans Les aurores montréales de Monique Proulx

Hetel, Laura H. (2008). « Nordicité, chromatisme et installation littéraire dans Les aurores montréales de Monique Proulx », dans Couleurs et lumières du Nord. Actes du colloque international en littérature, cinéma, arts plastiques et visuels. Stockholm 20-23 avril 2006, sous la dir. de Chartier, Daniel et Walecka-Garbalinska, Maria. Stockholm (Suède), Acta Universitatis Stockholmiensis, pp. 109-116.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (330kB)

Résumé

Dans cet article, l’auteure propose une analyse des Aurores montréales (1996) de l’écrivaine québécoise Monique Proulx en tant qu’œuvre d’installation littéraire qui opère une synthèse entre la nordicité géographique et climatique de la ville de Montréal et le chromatisme humain de cet espace urbain. Cette synthèse, que nous appellerons NordiCité, naît de l’emploi des nouvelles "en couleur" comme brisures textuelles situées à mi-chemin entre manipulation calligraphique et écriture colorée.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Littérature québécoise, Aurores montréales, Monique Proulx, Québec, Roman, Nordicité, Géographie, Climat, Montréal, Couleurs, Ville, Calligraphie
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 17 juill. 2017 07:18
Dernière modification: 17 juill. 2017 07:18
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/9939

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...