Montreal's superposed flats : the influence of architecture on attachment and sense of place among English-speaking residents of Verdun borough

Parvaresh, Poupak (2016). « Montreal's superposed flats : the influence of architecture on attachment and sense of place among English-speaking residents of Verdun borough » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études urbaines.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (23MB)

Résumé

Malgré l'abondance de bâtiments de type Plex (logements superposés) dans plusieurs villes nord-américaines, y compris Montréal, la recherche sur ce type de logement est rare. Le style de vie dynamique et la sécurité qui prévaut dans ce concept de quartier urbain, la variété et l'originalité de ses formes architecturales, l'échelle humaine de ce type de logement, les densités moyennes qu'il atteint, et les différentes formes de propriété qu'il permet peuvent expliquer sa grande popularité et son acceptation par un aussi grand nombre de résidents. Comment a-t-il évolué? Comment a-t-il aidé à orchestrer une sociabilité résidentielle dans de nombreux quartiers? Comment ces environnements sont-ils vécus par les anciens et nouveaux résidents? Voilà quelques-unes des questions auxquelles nous tenterons de répondre dans cette recherche. Plus précisément, cette recherche analyse et explore le « sens du lieu » et « l'attachement au voisinage » des résidents d'un logement de type Plex dans l'arrondissement de Verdun à Montréal (Québec, Canada). Notre étude a été réalisée auprès de jeunes adultes anglophones âgés de 29 et 45 ans. Nos résultats révèlent que les quartiers traditionnels de type Plex continuent d'offrir un logement accessible, abordable, flexible et recherché par les gens de cette génération. Malgré d'importants changements sociaux à travers le temps, nos données confirment que, comme environnement résidentiel, les logements de type Plex génèrent encore un fort « sens du lieu » pour leurs résidents. Compte tenu de leurs caractéristiques physiques et sensorielles, les quartiers de type Plex sont perçus comme amicaux, ouverts, propices à l'établissement de bonnes relations sociales entre les résidents, et fertiles à un sentiment de sécurité plus fort, la sociabilité, l'habitabilité et la communauté. Cette recherche contribue donc de façon importante à la recherche empirique sur l'évolution de la valeur des environnements de type Plex pour la planification urbaine et sociale durables tels qu'ils existent actuellement dans de nombreux quartiers et rues de Montréal et de ses proches banlieues. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Environnement de type Plex, logements superposés, architecture vernaculaire, sociabilité résidentielle, sécurité, sens du lieu, attachement au voisinage.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Hanna, David B.
Mots-clés ou Sujets: Immeubles d'habitation / Duplex / Triplex / Attachement à un lieu / Bon voisinage / Communauté / Sociabilité / Architecture -- Aspect psychologique / Anglophones -- Montréal -- Attitudes / Verdun (Montréal, Québec)
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département d'études urbaines et touristiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 mars 2017 14:49
Dernière modification: 17 mars 2017 14:49
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/9446

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...