What really drives environmental disclosure?

Radu, Camélia (2015). « What really drives environmental disclosure? » Thèse. Montréal, HEC Montréal, Ph. D. en administration, 152 p.

Il s'agit de la dernière version de ce document.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF (What really drives environmental disclosure? - doctoral thesis)
Télécharger (2MB)

Résumé

La responsabilité sociale est un sujet important dans le milieu des affaires et dans les médias à cause des pressions provenant des différentes parties prenantes. Le gouvernement, les investisseurs, les dirigeants et les administrateurs des entreprises, les organisations des industries, les environnementalistes et le milieu académique demandent une meilleure qualité de la communication environnementale des entreprises, ainsi qu’une meilleure évaluation de l’impact présent et futur de leurs activités sur l’environnement. Les recherches sur la fiabilité de la communication environnementale portent sur la relation entre la performance environnementale de l’entreprise et sa communication environnementale. Une communication environnementale fiable devrait refléter la performance environnementale réelle de l’entreprise, avec tous ses aspects. Tant qu’une relation positive qu’une relation négative entre la performance environnementale et la communication environnementale des entreprises ont été mises en évidence dans la littérature scientifique. Les entreprises qui ont une meilleure performance environnementale tendent à communiquer plus sur leurs réalisations que les autres entreprises. Par contre, les managers peuvent aussi utiliser la communication environnementale de leur entreprise comme un moyen de cacher une moins bonne performance environnementale. La motivation de cette étude réside dans la demande accrue d’une communication environnementale fiable de la part d’une gamme élargie des parties prenantes. Cette recherche porte sur la fiabilité de la communication environnementale et analyse la relation entre la performance environnementale et la communication environnementale de l’entreprise, en considérant l’innovation environnementale comme un facteur important qu’influence cette relation. Par innovation environnementale, nous entendons la révision et la mise à jour du design des produits et des processus de production avec une focalisation sur la réduction ou l’élimination des inefficiences et la diminution des émissions et des déchets polluants. Sur un échantillon de 210 entreprises américaines, provenant des industries reconnues les plus polluantes, nous mettons en évidence le rôle modérateur joué par l’innovation environnementale. Nos résultats nous portent à croire que le niveau de divulgation environnementale est associé à la performance environnementale, mais l’amplitude de la divulgation diffère selon que l’entreprise est innovante ou non en matière d’environnement. Les entreprises non innovatrices ont tendance à divulguer significativement plus lorsque leur performance environnementale augmente. Nous observons l’effet contraire pour les entreprises innovantes. De façon générale, ces entreprises ont tendance à divulguer significativement plus que les entreprises non innovantes. Mais, cet écart tend à se résorber au fur et à mesure que leur performance environnementale s’accroît. Nos résultats empiriques montrent que cet écart est totalement résorbé lorsque la performance environnementale atteint un certain niveau. Pour les firmes innovantes, il semblerait y avoir un effet de substitution des déterminants de la divulgation environnementale. À bas de niveau de performance, les firmes innovantes divulguent leur stratégie d’innovation et leur plan d’action pour est plus performant en matière d’environnement. Lorsqu’ils deviennent performants, le contenu de leur divulgation est plus centré sur les éléments de performance. Cette étude surligne le rôle important de l’innovation environnementale par rapport à la communication environnementale d’une entreprise. Les résultats de cette recherche pourront être utilisés par les législateurs et les organismes de régulation pour encourager les entreprises à trouver des solutions innovatrices dans le but de réduire l’impact de leurs activités sur l’environnement. Une réglementation qui favoriserait l’innovation environnementale devrait conduire à un plus haut niveau de développement durable. Les entreprises qui adoptent des stratégies environnementales proactives et innovatrices seront capables de réviser et restructurer leurs processus technologiques, réduire le niveau d’inefficiences et de retombées polluantes Cette recherche contribuera à une meilleure compréhension par les acteurs corporatifs et le public du rôle important joué par l’innovation environnementale dans la stratégie de communication environnementale de l’entreprise. Mots clés: communication environnementale, performance environnementale, innovation environnementale, fiabilité de la communication environnementale.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Directeur de thèse: Francoeur, Claude
Mots-clés ou Sujets: Communication environnementale, performance environnementale, innovation environnementale, fiabilité de la communication environnementale.
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département des sciences comptables
Déposé par: Camélia Radu
Date de dépôt: 29 nov. 2016 13:29
Dernière modification: 29 nov. 2016 13:29
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/9123

Versions disponibles de ce document

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...