L'amélioration de l'activité d'explicitation des besoins informationnels : la conception d'un langage de représentation des connaissances adapté aux spécificités des projets d'intelligence d'affaires

Ruffet-Boucher, Gabrielle Lily (2016). « L'amélioration de l'activité d'explicitation des besoins informationnels : la conception d'un langage de représentation des connaissances adapté aux spécificités des projets d'intelligence d'affaires » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en technologies de l'information.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (29MB)

Résumé

Ce mémoire porte sur la conception d'un langage de représentation de connaissances pour supporter l'activité d'explicitation des besoins informationnels dans les projets d'intelligence d'affaires (EI-BI). La conception du langage de représentation de connaissances LILY s'est faite selon l'approche design science pour l'élaboration d'un artefact de type « construit ». La recherche est divisée en sept grandes parties et d'une bibliographie limitée aux ouvrages et articles cités dans la recherche. L'idée de cette étude provient de l'observation d'une problématique dans la littérature, ce qui a servi de point d'entrée pour mener cette étude. Le langage de représentation de connaissances LILY permet de décrire les différents types de connaissances selon une sémantique, une syntaxe et une grammaire qui convient aux projets d'intelligence d'affaires et de concevoir les connaissances comme un objet représenté par un symbole. Cette recherche apporte, aux sciences de la gestion, un langage de représentation des connaissances, un outil, que les analystes en intelligence d'affaires peuvent utiliser pour effectuer l'activité d'explicitation des besoins informationnels. Le langage de modélisation par objets typés (MOT) a servi de design provisoire au développement du langage de représentation de connaissances LILY. MOT est un langage de représentation de connaissances avec un degré de formalisation semi-formel qui permet la modélisation des connaissances; déclaratives, procédurales et stratégiques ainsi que de typer les relations entre les connaissances et permet de faire ressortir les relations qui seraient particulières à un domaine. La démonstration du langage de représentation de connaissances LILY donne des instanciations détaillées de l'utilisation du langage pour l'activité d'explicitation des besoins informationnels dans un projet d'intelligence d'affaires. Les différentes dimensions du langage ont été évaluées ou partiellement évaluées par des analystes en intelligence d'affaires. L'évaluation révèle trois utilisations du langage de représentation de connaissances LILY, documenter les besoins informationnels, repérer des manques informationnels et communiquer avec différentes parties prenantes. L'évaluation révèle aussi l'importance de la représentation des hypothèses dans un projet d'intelligence d'affaires ainsi que la nécessité d'effectuer une seconde itération pour améliorer le langage de représentation de connaissances LILY. Cette étude ouvre sur de nombreuses recommandations, dont la conception d'une méthodologie pour l'utilisation du langage LILY, définir des compétences de l'analyste en intelligence d'affaires et des décideurs pour l'utilisation d'un langage de représentation de connaissances, suivre la maturité analytique d'une entreprise, l'utilisation du langage de représentation de connaissances pour d'autres types de projets, l'élaboration d'une nomenclature pour la sélection des techniques analytiques et finalement, l'étude des types de connaissances stratégiques et des causes. Le langage de représentation des connaissances LILY contribue à améliorer l'activité d'explicitation des besoins informationnels dans les projets d'intelligence d'affaires. Par ailleurs, ceux et celles qui voudront y voir dans cette étude un rapprochement entre la gestion de connaissance et l'intelligence d'affaires sont les bienvenus. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Représentation de connaissances, Langage de modélisation, Besoins informationnels, Intelligence d'affaires, MOT, Gestion de connaissances

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Elia, Elie
Mots-clés ou Sujets: Représentation des connaissances / Langages de modélisation / Affaires -- Services d'information / Intelligence économique / Gestion des connaissances
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département de management et technologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 11 nov. 2016 20:13
Dernière modification: 11 nov. 2016 20:13
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/9055

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...