Effets d'un régime riche en gras sur les fonctions et la dynamique mitochondriale dans des muscles oxydatifs et glycolytiques de jeunes rats

Leduc-Gaudet, Jean-Philippe (2016). « Effets d'un régime riche en gras sur les fonctions et la dynamique mitochondriale dans des muscles oxydatifs et glycolytiques de jeunes rats » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en kinanthropologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB)

Résumé

L'obésité est un facteur de risque majeur du développement de complications métaboliques. Avec la suralimentation, l'inactivité physique et la sédentarité dans les pays industrialisés, la prévalence de l'obésité est à la hausse, et ce, même chez les enfants. En effet, un apport nutritionnel supérieur à la dépense énergétique accompagné d'un mode de vie sédentaire amène une augmentation excessive d'acides gras et de dérivés lipidiques, dans divers tissus, incluant les tissus musculaires. Parmi les différentes hypothèses proposées pour expliquer les effets néfastes de l'obésité sur la santé, il existe une hypothèse impliquant l'accumulation de dysfonctions mitochondriales. Ainsi, une accumulation excessive de lipides au niveau intramyocellulaire pourrait causer une augmentation de la production de radicaux libres ainsi qu'une réduction de la capacité oxydative au niveau mitochondrial. Ces dysfonctions mitochondriales pourraient conséquemment avoir des effets néfastes majeurs sur le développement des dysfonctions métaboliques induites par l'obésité. Cependant, cette hypothèse impliquant une augmentation de la production de radicaux libres dérivés de l'oxygène et une diminution de la capacité oxydative mitochondriale, reste très controversée à l'heure actuelle. Ainsi, les mécanismes cellulaires et moléculaires susceptibles de contribuer aux dysfonctions métaboliques induites par l'obésité nécessitent davantage d'études. Une meilleure compréhension des mécanismes contrôlant le fonctionnement des mitochondries et de l'impact d'une diète obésogène sur leur fonctionnement permettra de mieux lutter contre les conséquences néfastes de l'obésité. Pour cela, ce présent travail de mémoire a consisté d'étudier l'impact d'un régime hyperlipidique chez de jeunes rats Wistar mâles sur le fonctionnement mitochondrial dans les muscles oxydatifs et glycolytiques. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Obésité, muscle squelettique, mitochondries, métabolisme, production de radicaux libres, énergétique mitochondriale, dynamique mitochondriale

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Gouspillou, Gilles
Mots-clés ou Sujets: Obésité / Régimes riches en gras et en sucres -- Effets physiologiques / Muscle strié / Mitochondries / Métabolisme énergétique / Radicaux libres (Chimie)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département de kinanthropologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 26 oct. 2016 18:07
Dernière modification: 23 mai 2019 08:25
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/8957

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...