Les troubles des conduites alimentaires à l'enfance : liens avec l'indice de masse corporelle, le perfectionnisme, le sentiment d'efficacité personnelle et les moqueries liées au poids

Turgeon, Marie-Eve (2015). « Les troubles des conduites alimentaires à l'enfance : liens avec l'indice de masse corporelle, le perfectionnisme, le sentiment d'efficacité personnelle et les moqueries liées au poids » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (25MB)

Résumé

Les troubles des conduites alimentaires (TCA) ont longuement été considérés comme des troubles de l'adolescence ou de l'âge adulte. Toutefois, plusieurs écrits scientifiques récents suggèrent que les enfants ne sont pas épargnés. Les attitudes et les comportements associés aux TCA à l'enfance persistent (Kotler et al., 2001 ; Neumark-Sztainer et al., 2009) et s'aggravent avec le temps (le Grange et Loeb, 2007 ; Sancho et al., 2007). Ils sont aussi associés à de graves retentissements sur la santé physique et psychologique (Peebles, Wilson et Lock, 2006 ; Pinhas et al., 2011) et sur le plan économique (Zhao et Encinosa, 2011). Leur diagnostic et leur traitement précoce favorisent néanmoins leur pronostic (Katzman et al., 2000 ; Keca et Cook-Cottone, 2005 ; le Grange et Loeb, 2007 ; Rosen, 2003). L'ensemble de ces données appuie donc l'importance de s'attarder aux manifestations des TCA dès l'enfance et de soutenir les efforts en matière de dépistage et de prévention. L'élaboration de stratégies de dépistage et de prévention nécessite cependant l'identification des facteurs de risques (Agras et al., 2007 ; Nicholls et Viner, 2009). En dépit des connaissances accumulées sur les TCA, leur étiologie précise demeure incomprise (Jacobi et al., 2004). Qui plus est, les écrits scientifiques sur cette thématique chez les enfants sont moins exhaustifs que ceux chez les adultes. Dans ce contexte, il est alors préférable de parler de facteurs associés plutôt que de facteurs de risque. En s'inspirant des données chez les adultes et chez les adolescents, il apparaît que l'indice de masse corporelle (IMC), le perfectionnisme, le sentiment d'efficacité personnelle spécifique à l'alimentation (SEPA) et les moqueries liées au poids puissent être associés aux TCA. Les études répertoriées présentent cependant des lacunes et les auteurs ne parviennent pas à un consensus quant à l'implication de ces facteurs dans l'explication des TCA. Cette confusion peut être maintenue par le fait que même si l'influence des facteurs de risque varie selon l'âge (Allen et al., 2009 ; Gardner et al., 2000 ; Gralen et al., 1990 ; Wertheim, Koemer et Paxton, 2001) ou selon le sexe (Gardner et al., 2000 ; Keel, Fulkerson et Leon, 1997) peu de chercheurs s'attardent à ces particularités. La présente thèse vise donc à investiguer le rôle potentiel de l'IMC, du perfectionnisme, du SEPA et des moqueries liées au poids dans l'explication des attitudes et des comportements associés aux TCA chez les enfants de 6 à 9 ans. Elle vise aussi à vérifier si le sexe ou le degré scolaire ont un effet modérateur sur la relation entre les attitudes et les comportements associés aux TCA et les variables indépendantes. Afin de répondre à cet objectif, cette étude vise tout d'abord à adapter les questionnaires qui seront utilisés afin qu'ils conviennent à la population à l'étude. Les questionnaires sont le Children's Version of the Eating Attitudes Test-F (Senécal, 2010), la sous-échelle de perfectionnisme positif orienté vers soi et la sous-échelle de perfectionnisme négatif orienté vers soi de l'Échelle de perfectionnisme positif et négatif (Seidah, Bouffard et Vezeau, 2002), l'adaptation francophone du Eating Disorder Recovery Self-Efficacy Questionnaire (EDRSQ-F ; Couture et al., 2010) et la sous-échelle Weight-Related Teasing du Perception of Teasing Scale (Thompson et al., 1995a). Cette thèse est divisée en six chapitres. Le premier situe le lecteur par rapport à la problématique ICA à l'enfance et fait état des résultats antérieurement rapportés quant aux rôles des facteurs sélectionnés dans l'explication des attitudes et des comportements associés aux TCA. Le rationnel de cette thèse ainsi que ses objectifs y sont également exposés. Les chapitres deux à quatre présentent les résultats des études sur l'adaptation et la validation des questionnaires. Il est à noter que l'article sur l'adaptation et la validation du EDRSQ-F en une version pour enfant est versé en annexe puisque nous ne sommes pas première auteure de celui-ci. Nous avons néanmoins participé à l'ensemble des étapes de la préparation de l'article. Dans l'ensemble, les données des trois autres articles d'adaptation et de validation révèlent que les questionnaires adaptés pour les enfants de 6 à 9 ans possèdent des qualités psychométriques satisfaisantes. Le chapitre cinq expose les résultats de l'étude empirique portant sur le rôle des facteurs sélectionnés dans l'explication des attitudes et des comportements associés aux TCA. Les données sont également présentées en fonction du sexe et du degré scolaire. Elles montrent que l'IMC, le perfectionnisme positif orienté vers soi (PPOS) et l'effet des moqueries liées au poids ne sont pas reliés aux attitudes et comportements caractéristiques des TCA. Puis, elles montrent que le SEPA corrèle négativement avec les attitudes et comportements des TCA tandis que le perfectionnisme négatif orienté vers soi (PNOS) corrèle positivement avec cette mesure. Le SEPA et le PNOS prédisent d'ailleurs significativement les attitudes et comportements associés aux TCA. La majorité de la variance du modèle de prédiction est expliquée par la variance unique de ces deux facteurs. Enfin, les données indiquent que le degré scolaire, mais non le sexe, a un effet modérateur sur la relation entre les attitudes et comportements associés aux TCA et le PPOS ainsi que sur la relation avec le PNOS. Enfin, le chapitre six rappelle les résultats de l'ensemble de la thèse et offre des explications concernant ceux-ci. Des considérations cliniques et méthodologiques en plus d'avenues pour les recherches à venir sont formulées. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : troubles alimentaires, enfance, indice de masse corporelle, perfectionnisme, sentiment d'efficacité personnelle, moqueries liées au poids

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Forget, Jacques
Mots-clés ou Sujets: Troubles du comportement alimentaire chez l'enfant -- Facteurs de risque / Indice de masse corporelle / Perfectionnisme / Efficience (Psychologie) / Raillerie / Psychométrie
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 mars 2016 15:05
Dernière modification: 21 mars 2016 15:05
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/7924

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...