Approche ontologique pour la gestion des connaissances dans une organisation

Seddiki, Karim (2007). « Approche ontologique pour la gestion des connaissances dans une organisation » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en informatique de gestion.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (21MB)

Résumé

De nos jours, les organisations sont de plus en plus conscientes de l'importance de la gestion des connaissances (GC) qui consiste à créer, à acquérir, à transférer et à utiliser les connaissances dans le but d'améliorer le rendement de l'organisation. Cependant, du fait de leur formation et de leurs expériences différentes, les employés d'une même entreprise utilisent un vocabulaire et des jargons différents. Ils peuvent aussi émettre des points de vue divergents sur un même sujet. De plus, dans un tel milieu multidisciplinaire, l'intégration des nouveaux employés pose des défis majeurs. En effet, un nouvel employé qui arrive doit communiquer avec ses collègues verbalement ou par écrit, donc il devrait connaître tous les acronymes, les termes synonymes et les termes polysémiques utilisés dans son entourage. Le nouvel employé est aussi amené à lire des rapports, des manuels et d'autres documents sur différents sujets qui nécessitent certaines connaissances de base pour être compris. Dans ce contexte, les ontologies en tant qu'« une représentation explicite d'une compréhension partagée » ont immergé afin d'améliorer la communication entre les personnes et d'aider à la résolution des problèmes de synonymie et de polysémie. Par ailleurs, l'Internet en particulier le World Wide Web est la principale infrastructure pour l'échange et la recherche d'informations. Cependant, vu l'hétérogénéité des systèmes d'informations, les informations sont souvent accompagnées de bruit (informations non pertinentes) ou de silence (manque d'information pertinente). La solution récente pour remédier à ces problèmes est le recours au « Web sémantique » qui permet de publier, de consulter et d'automatiser le traitement de connaissances formalisées. Ceci est efficacement réalisable en utilisant les ontologies. En effet, les ontologies permettent de définir les concepts à utiliser pour l'annotation sémantique des ressources afin de les capturer et de les partager entre différents systèmes et différents utilisateurs. Ce travail a consisté à appliquer une démarche ontologique pour la gestion des connaissances dans une organisation. Cette démarche n'est pas précisément décrite dans la littérature, mais elle a été inspirée des projets de développement de systèmes de gestion de connaissances basés sur des ontologies tels que le projet Entreprise Ontology (Uschold et al., 1998) et le projet Gestion et Diffusion du Savoir en Télécommunication. (Lefebvre et al., 2003). Cette démarche est supportée par un système de gestion de connaissances (SGC) à base d'ontologie. Ce SGC apporte une contribution dans les quatre domaines suivants: 1) l'amélioration de la communication entre les employés, 2) l'apprentissage des employés, 3) la recherche d'information et 4) l'intégration des nouveaux employés. L'ontologie a été formalisée en utilisant le langage OWL, le dernier standard de l'organisation W3C. Le prototype du SGC a été réalisé en Java et JSP. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : gestion des connaissances, ontologie, OWL

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Nguyen, Tho Hau
Mots-clés ou Sujets: Gestion des connaissances, Ontologie (Ingénierie des connaissances)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département d'informatique
École des sciences de la gestion > Département de management et technologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 oct. 2015 15:04
Dernière modification: 27 oct. 2015 15:04
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/7364

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...