Pensée systémique et épistémologie personnelle d'adolescents en classe de biologie : incidences sur la construction d'une représentation de la circulation sanguine comme système complexe

Fournier, Thomas (2015). « Pensée systémique et épistémologie personnelle d'adolescents en classe de biologie : incidences sur la construction d'une représentation de la circulation sanguine comme système complexe » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (46MB)

Résumé

Cette étude en didactique de la biologie au secondaire s'inscrit dans le domaine de l'épistémologie personnelle (Hofer et Pintrich, 1997 ; Rayee, 1978) qui sous-tend que les apprenants puissent entretenir certaines croyances relatives au savoir, et de l'approche systémique (Ullmer, 1986). Sachant que les croyances épistémiques sont susceptibles d'influer sur les processus cognitifs (Mason, 2010), dont la représentation est à la fois le processus et le produit (Blanc, 2011 ; Gentner et Stevens, 1983), cette étude tente de déterminer l'incidence de celles-ci sur le raisonnement que l'élève se fait lorsqu'il est confronté à un système complexe. Par ailleurs, cette étude recense les habiletés systémiques que des élèves de seconde mettent en œuvre lorsqu'ils abordent la complexité du système circulatoire humain et la représentation qu'ils s'en font. Ces habiletés systémiques sont également mises en lien avec les croyances épistémiques des élèves. Dans un contexte de classe entière, l'analyse des réponses de 169 élèves de seconde confrontés à la circulation sanguine s'est faite selon une stratégie méthodologique multi-instrumentale : questionnaire sur les croyances épistémiques, situation, cahier de science, dossier de presse. Cette étude descriptive-exploratoire mixte (alliant données quantitatives et qualitatives) a permis de décrire et d'analyser les liens entre les habiletés systémiques, les croyances épistémiques et les représentations des élèves confrontés au système complexe de la circulation sanguine. Notre étude a démontré que les croyances épistémiques des individus entretiennent un impact sur les processus cognitifs mis en place, sur l'élaboration et sur le produit de la représentation que les élèves se font de la circulation sanguine. Les croyances épistémiques ont une place importante dans l'esprit des élèves. En plus de participer à la vision qu'ils entretiennent avec la science, les croyances épistémiques semblent guider leur réflexion et les apprentissages qui en découlent. Notre recherche démontre également que la pensée systémique, du moins les habiletés utilisées par les élèves, est accessible pour des élèves de niveau secondaire, elle n'est pas l'apanage d'une réflexion d'ordre supérieure exclusive à des personnes expertes. L'approche systémique concernant les systèmes complexes grâce au développement d'habiletés spécifiques est donc possible et nécessaire pour permettre à l'élève d'appréhender le monde complexe qui l'entoure. De plus, notre étude amène la supposition que le raisonnement de l'élève, sa compréhension d'un système complexe et, a fortiori, l'incidence de ses croyances épistémiques dépendent de la direction dans laquelle l'élève engage sa réflexion, et, par extension, sur la manière dont il est encouragé à le faire par son professeur, le chercheur ou toute autre personne, en fonction de la question qui lui est posée, du contenu d'apprentissage qui lui est proposé. Enfin, la compréhension et la description de la circulation sanguine comme système complexe, de la part d'un élève de seconde, s'avèrent être deux choses différentes. Nos résultats nous poussent à exprimer que la complexité de la circulation sanguine ne peut être entendue sans une conceptualisation de ce système selon une approche systémique, en essayant de mettre à jour la pensée systémique de l'élève. De plus, il faut différencier description et compréhension du système complexe. Les élèves de seconde sont plus à même d'appréhender la circulation sanguine sous l'angle de la compréhension que sous l'angle descriptif. Ils possèdent, de plus, une pensée plus efficiente lorsqu'il s'agit d'interpréter la complexité du système à travers une compréhension systémique plus large. Une étude plus approfondie du lien entre les croyances épistémiques et la pensée systémique s'avère une des suites nécessaires à explorer.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Toussaint, Rodolphe
Mots-clés ou Sujets: Systèmes complexes, Analyse de systèmes, Sang. Circulation, Représentation mentale, Pensée, Sciences. Étude et enseignement (Secondaire), Élèves du secondaire, Rapport au savoir, Croyance et doute, Épistémologie personnelle
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 14 oct. 2015 14:37
Dernière modification: 14 oct. 2015 14:37
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/7332

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...