Manoeuvres exquises : modes opératoires baroques en arts visuels

Martin, Paryse (2007). « Manoeuvres exquises : modes opératoires baroques en arts visuels » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en étude et pratique des arts.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Manoeuvres exquises: les modes opératoires baroques en arts visuels est une thèse-création portant sur une expérience de création en arts visuels et cherchant à mieux saisir les modes opératoires instaurés par l'esprit baroque. -Dans le cadre de ce projet, j'ai présenté une oeuvre de type installation à la galerie Circa, à Montréal, du 19 novembre au 17 décembre 2005, sous le titre Manoeuvres exquises. Mon hypothèse est que la pensée baroque, mise en pratique, est tributaire d'une volonté consciente de réorganisation hétérogène d'un univers, lui-même chaotique, c'est-à-dire en perpétuel changement. Sous la conduite d'une approche systémique, j'ai élaboré des schémas de processus de création, guidée par ma propre expérience d'un cycle complet de création se terminant par la présentation publique de mon exposition. Cette thèse comporte deux chapitres précédés d'une introduction qui met en relief les principaux aspects théoriques de la complexité de l'esprit baroque. Le premier chapitre profile les paramètres conceptuels et théoriques actifs dans ma pratique, tels la pensée complexe, la pensée surréaliste et les stratégies baroques qui favorisent l'ornementation comme dispositif de séduction. Ce chapitre situe aussi mon travail de création dans le cadre des pratiques baroques actuelles d'artistes québécois et internationaux. Mes premiers modèles de création reliés aux Manoeuvres exquises y sont également présentés sous la forme de dessins. Le deuxième chapitre consiste en une analyse thématique de mon installation présentée à la galerie Circa et se présente sous la forme d'un parcours des lieux dans une dynamique rétrospective des problématiques reliées à la mise en espace, la narration et la présence du spectateur dans l'installation. En conclusion, l'accent est mis sur l'imprévisible, les impondérables, ce qui échappe au créateur lors de la conception de l'oeuvre et de sa mise en exposition. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Arts visuels, Esprit baroque, Pensée complexe, Processus de création, Installation, Narration, Mise en espace, Modèle de création.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Paquin, Nycole
Mots-clés ou Sujets: Art, Baroque, Complexité, Création artistique, Exposition d'art, Pensée
Unité d'appartenance: Faculté des arts
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 25 juin 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:04
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/721

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...