Représentations sociales de la réussite/échec scolaire d'élèves haïtiens arrivés à l'école secondaire québécoise après le séisme en Haïti le 12 janvier 2010, ainsi que celles d'enseignants et de directions d'école

Vincent, Jean Windsor (2014). « Représentations sociales de la réussite/échec scolaire d'élèves haïtiens arrivés à l'école secondaire québécoise après le séisme en Haïti le 12 janvier 2010, ainsi que celles d'enseignants et de directions d'école » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (46MB)

Résumé

Selon un préjugé tenace, les élèves issus de l'immigration accusent des retards scolaires et éprouvent des difficultés à s'intégrer dans le système scolaire en raison de leurs lacunes plus ou moins graves entre autres en français. Pourtant, les données du Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) (2008) démontrent que si des élèves de première génération éprouvent des difficultés à obtenir leur diplôme de fin d'études secondaires, ce n'est pas le cas de ceux de deuxième génération. C'est dans cette perspective que cette thèse s'intéresse aux représentations sociales de la réussite/échec scolaire des élèves d'immigration récente au Québec, plus particulièrement ceux qui sont arrivés à l'école montréalaise au lendemain du séisme du 12 janvier 2010 en Haïti. Cette thèse s'intéresse aussi aux représentations sociales de la réussite/échec scolaire de leurs enseignants et directions d'école. La problématique aborde les enjeux reliés au décrochage scolaire chez les jeunes immigrants incluant les jeunes Haïtiens, à l'importance de la réussite scolaire pour leur intégration et participation sociales, aux facteurs expliquant leurs difficultés scolaires ainsi que les pistes potentielles de compréhension de leurs difficultés scolaires, et de leurs expériences migratoires et scolaires. S'appuyant sur cette problématique, le cadre de références théorique présente le concept de représentation sociale appliquée aux facteurs de réussite/échec scolaire développés par des chercheurs nord-américains. Parmi ces modèles, ceux qui mettent l'accent sur des facteurs micro-sociologiques représentant les effets de dimensions individuelles et interpersonnelles (participation et relations) sont retenus. Il y a aussi les facteurs méso-sociologiques qui représentent des dimensions contextuelles (famille et école) et les facteurs macro-sociologiques tels que la résistance scolaire, l'emploi, la vision sociale de la réussite ainsi que l'impact du séisme en Haïti et l'expérience migratoire. Quatre objectifs de recherche sont visés : 1) identifier et catégoriser les représentations sociales de la réussite/échec scolaire des élèves haïtiens du secondaire immigrés à Montréal après le séisme du 12 janvier 2010 en Haïti, dans le contexte de leurs trajectoires scolaires et selon des facteurs micro-, méso- et macro-sociologiques ; 2) identifier et catégoriser les représentations sociales de la réussite/échec scolaire d'enseignants et de directions d'école relativement aux trajectoires scolaires de ces élèves et selon ces mêmes facteurs ; 3) comparer les points de convergence et de divergence des représentations sociales de la réussite/échec scolaire des élèves, des enseignants et des directions d'école rencontrés en lien avec les dimensions cognitive, socioculturelle et fonctionnelle ; et 4) repérer les traces de transformation des représentations sociales de la période pré- à post-migratoire en lien avec les facteurs micro-, méso- et macro-sociologiques. Afin de collecter les données, cette recherche propose trois outils méthodologiques : 1) les entretiens semi-dirigés avec les élèves inspirés du modèle des récits de vie ; 2) les entretiens semi-dirigés classiques avec les enseignants et les directions d'école ainsi que 3) le journal de bord du chercheur. Tour à tour, l'univers des représentations sociales de ces élèves, de leurs enseignants et des membres de direction qui les ont accueillis dans leur école sera décrit. Cet univers de leurs représentations sociales permet de saisir, d'analyser et de comparer des facteurs micro-, méso- et macro-sociologiques perçus par eux comme pouvant influencer leurs parcours scolaires. Le traitement des données s'appuie sur l'analyse thématique des données mettant en lumière le sens des représentations sociales de la réussite/échec scolaire de ces élèves haïtiens nouvellement arrivés au Québec, de leurs enseignants et de leurs directions d'école. Bien que ces jeunes soient traumatisés par le séisme lorsqu'ils arrivent dans la société d'accueil, cette étude a montré qu'ils sont grandement motivés à apprendre, qu'ils aiment l'école, qu'ils valorisent la qualité de leurs relations avec leurs amis, que leur participation aux activités scolaires prime sur les activités parascolaires et que le respect de l'autre est un moyen valable pour leur intégration socio-scolaire. Elle a montré aussi que la famille sert de tremplin pour la réussite scolaire et que le respect des règles de discipline contribue à l'apprentissage. De plus, leurs représentations sociales de la réussite scolaire ne favorisent pas seulement l'insertion dans le marché du travail, mais aussi leur réussite pour soi et pour les autres. Enfin, la poursuite de leurs rêves les motive à s'engager à fond dans le travail scolaire. Quant aux enseignants et aux directions d'écoles, l'étude de leurs représentations sociales des facteurs de réussite/échec scolaire montre qu'ils privilégient dans l'ensemble les facteurs méso-sociologiques au contraire des élèves privilégiant eux, les facteurs micro-sociologiques.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Carignan, Nicole
Mots-clés ou Sujets: Échec scolaire. Aspect social. Québec (Province), Succès scolaire. Aspect social. Québec (Province), Échec scolaire. Aspect sociologique, Succès scolaire. Aspect sociologique, Troubles de l'apprentissage, Représentations sociales, Élèves du secondaire, Élèves immigrants, Haïtiens. Québec (Province), Professeurs (Enseignement secondaire), Directeurs d'école secondaire, Tremblement de terre d'Haïti. Haïti. 2010
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 juin 2015 17:59
Dernière modification: 17 juin 2015 17:59
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/7034

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...