Étude longitudinale du fonctionnement social et cognitif en relation avec les symptômes dépressifs des adolescents dans le contexte de la transition primaire-secondaire

Lanson, Amélie (2014). « Étude longitudinale du fonctionnement social et cognitif en relation avec les symptômes dépressifs des adolescents dans le contexte de la transition primaire-secondaire » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

L'objectif général de la présente thèse est d'étudier dans le contexte de la transition primaire-secondaire, la relation entre le fonctionnement social, cognitif et scolaire et les symptômes dépressifs, de même que l'émergence des différences sexuelles dans la prévalence de la dépression, au début de l'adolescence. Cette thèse, qui s'appuie sur des données de nature longitudinale sur trois ans (N = 499 adolescents) est présentée sous la forme de deux articles scientifiques précédés d'une introduction et suivis d'une conclusion générale. Le premier a pour objectif d'examiner, entre la sixième année du primaire et la deuxième année du secondaire, l'évolution des symptômes dépressifs, de la perception de soutien social et des distorsions cognitives des adolescents, de déterminer la direction du lien entre les variations des symptômes dépressifs et de perception de soutien, et enfin, de vérifier les effets du sexe et des distorsions cognitives sur le sens de cette relation. Les résultats de ce premier article (Lanson et Marcotte, 2011) révèlent que la transition primaire-secondaire est associée chez les adolescents à une diminution marquée de la perception de soutien des adultes significatifs (parents et enseignants), et que celle-ci contribuerait davantage à l'augmentation des symptômes dépressifs au début de l'adolescence que la diminution de la perception de soutien des amis. Toutefois, les résultats ne permettent de conclure à la présence d'un effet modérateur du sexe ou des distorsions cognitives dans la relation prédictive, bien que des différences sexuelles soient trouvées pour l'ensemble des variables à l'étude (sauf la perception de soutien parental) et qu'un lien significatif soit observé entre les symptômes dépressifs et les distorsions cognitives, ainsi qu'entre la perception de soutien social et les distorsions cognitives. Le second article vise à étudier, au cours de la même période, la direction du lien entre les variations du rendement scolaire et des symptômes dépressifs et ensuite, à vérifier l'hypothèse d'un rôle modérateur du sexe et des facteurs du fonctionnement social des adolescents dans cette relation. Les résultats de ce second article (Lanson et Marcotte, soumis) indiquent qu'entre la sixième année du primaire et la deuxième secondaire, une variation du rendement scolaire prédit un niveau plus ou moins élevé de symptômes dépressifs. Ceci serait particulièrement vrai pour les garçons et les élèves qui perçoivent plus positivement leurs enseignants. Cette thèse permet donc un examen plus approfondi de la séquence d'apparition entre les déficits sociaux et les symptômes dépressifs, ainsi qu'entre les symptômes dépressifs et le faible rendement scolaire, dans le contexte de la transition primaire-secondaire. Elle souligne également l'importance du rôle des adultes significatifs sur le fonctionnement émotionnel et scolaire des jeunes adolescents. Nos résultats indiquent la nécessité de tenir compte des différences de genre dans l'étude des facteurs sociaux, cognitifs et scolaires associés à la dépression, au début de l'adolescence. Enfin, ces connaissances pourraient permettre la mise en place d'interventions mieux adaptées aux jeunes adolescent(e)s en milieu scolaire. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : dépression, adolescence, transition primaire-secondaire, soutien social, distorsions cognitives, rendement scolaire.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Marcotte, Diane
Mots-clés ou Sujets: Adolescent, Aptitude sociale, Dépression, École primaire, École secondaire, Élève du primaire, Élève du secondaire, Processus cognitif, Psychologie de l'adolescent, Rendement scolaire, Réseau social, Transition
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 04 déc. 2014 13:40
Dernière modification: 04 déc. 2014 13:40
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/6413

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...