Impact du déboisement et de la mise en eau de réservoirs sur le cycle de la matière organique et sa photodégradation dans les plans d'eau de la région boréale québécoise

Plouhinec, Jean-Baptiste (2012). « Impact du déboisement et de la mise en eau de réservoirs sur le cycle de la matière organique et sa photodégradation dans les plans d'eau de la région boréale québécoise » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en sciences de l'environnement.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

Le présent projet de recherche a pour objet l'étude des changements opérés sur les apports en matière organique terrigène dans les milieux aquatiques (réservoirs hydroélectriques, lacs naturels) tant au niveau de sa quantité que de sa réactivité, ceci lors du déboisement d'une partie de leurs bassins versants. Nous souhaitons caractériser le devenir de la matière organique terrigène en milieux aquatiques, en matière d'émissions de gaz à effets de serre. Nous évaluons la quantité de CO2 produite par photodégradation pour les systèmes aquatiques naturels et perturbés en fonction du coefficient d'absorption spectral du milieu étudié (aCDOM,λ). La photoréactivité de la matière organique dissoute présente dans la colonne d'eau est évaluée pour deux situations environnementales : l'une considère la perturbation des bassins versants par récolte forestière, l'autre porte sur l'opposition entre lacs naturels et réservoirs hydroélectriques. L'observation de la photoréactivité des composés de taille inférieure à 0,2 µm sous conditions naturelles permet de mettre en évidence une forte variabilité de cette réactivité selon les situations, de la production de CO2 issue de la dégradation photochimique. Dans un second temps, nous avons souhaité comprendre l'origine des processus hétérotrophes observés dans des lacs et réservoirs de la forêt boréale québécoise. Les émissions atmosphériques dérivées de cette production pour chaque plan d'eau, conduisent à l'estimation d'un flux de CO2 total qui peut être comparé aux flux diffusifs totaux de CO2 obtenus suite à l'échantillonnage de la couche mince de surface (méthode TBL). Nous avons mesuré la quantité de CO2 produite quotidiennement, pour l'ensemble de la colonne d'eau par photodégradation de la matière organique dissoute (DIPM CO2). Les flux de CO2 provenant de la respiration bactérienne (DIBR CO2) tout comme les flux de fixation de CO2 par photosynthèse (DIPH CO2), ont également été caractérisés. Finalement, nous avons cherché à vérifier si les variations observées dans les processus d'émissions selon les flux diffusifs totaux pouvaient être expliquées en fonction du niveau de perturbation de nos systèmes. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Cycle du carbone, Lacs, Réservoirs hydroélectriques, Biomarqueurs de la lignine, Photodégradation, Gaz à effet de serre.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Lucotte, Marc
Mots-clés ou Sujets: Cycle du carbone, Déboisement, Écosystème aquatique, Gaz à effet de serre, Impact environnemental, Lac, Matière organique terrigène, Photodégradation, Réservoir hydroélectrique, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Instituts > Institut des sciences de l'environnement (ISE)
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 déc. 2014 19:28
Dernière modification: 03 déc. 2014 19:28
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/6338

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...