La dépense énergétique et la sphère de mobilité en corrélation avec l'âge chez les personnes autonomes âgées de 55 à 85 ans sur l'île de Montréal

Lavigne-Pelletier, Catherine (2014). « La dépense énergétique et la sphère de mobilité en corrélation avec l'âge chez les personnes autonomes âgées de 55 à 85 ans sur l'île de Montréal » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en kinanthropologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (8MB)

Résumé

L'objectif de cette étude était de vérifier s'il existe une relation entre la dépense énergétique totale et la sphère de mobilité chez les personnes âgées de 55 à 85 ans en santé, demeurant sur l'île de Montréal. Quatre-vingts participants ont été recrutés. Au total, soixante-six participants ont été conservés pour l'analyse (50% d'hommes, âge: 66,7 ± 7,1, pourcentage de gras: 32,8 ± 9, pourcentage de masse maigre: 64,8 ± 8,5, IMC: 24,9 ± 3,4). La sphère de mobilité et la distance maximale dans l'ellipse étaient mesurées avec un appareil portable GPS et les variables de la dépense énergétique (kilocalories totales, intensité moyenne en METs, le nombre de pas, les minutes d'activité physique et les kilocalories dépensées en activité physique) étaient mesurées avec un Sense Wear Armand®. L'appareil GPS était porté du lever au coucher alors que le SenseWear Armand® était porté en tout temps sauf pour aller dans l'eau (bain, douche, piscine, etc.). Ces 2 appareils permettent d'enregistrer des données sur une longue période sans restreindre les activités quotidiennes d'une personne. Au total, les appareils ont été portés conjointement pendant 10,4 jours ± 2.1 (GPS: 13.3 heures par jour ± 1.5 et Sense Wear Armand®: 23.5 heures par jour ± 0.2). La composition corporelle était déterminée par absorptiométriebiphotonique à rayons X (DEXA). Des corrélations de Pearson ont été faites entre les variables de la dépense énergétique et la sphère de mobilité. De plus, des corrélations partielles entre ces variables ont été effectuées pour contrôler séparément pour l'âge, le pourcentage de gras et le pourcentage de masse maigre. Nous n'avons pu établir une relation entre la dépense énergétique et la sphère de mobilité. De plus, l'âge n'a pas eu d'effet sur une possible relation entre cette sphère de mobilité et la dépense énergétique. Les facteurs confondants comme la composition corporelle n'ont pas eu d'influence entre la sphère de mobilité et la dépense énergétique. Des tests-t pour comparer le groupe des 55 à 65 ans et le groupe des 66 à 85 ans n'étaient pas significatifs. Nous avons pu identifier que la dépense énergétique a effectivement diminué avec l'âge, mais que la sphère de mobilité n'a pas été influencée par l'âge. Ces résultats nous permettent de suggérer que dans un contexte urbain comme l'île de Montréal, l'accès aux différents types de transport et la proximité des services ont permis aux personnes plus âgées de conserver une sphère de mobilité comparable aux personnes plus jeunes. Toutefois, des éléments intéressants ont pu être ressortis avec la méthodologie et permettent l'ouverture vers d'autres questions de recherche future. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Dépense énergétique, sphère de mobilité, vieillissement, GPS, Armband

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Karelis, Antony
Mots-clés ou Sujets: Aspect physiologique, GPS, Métabolisme énergétique, Personne âgée, Vieillissement, Armband, Mobilité
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département de kinanthropologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 oct. 2014 17:37
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:29
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/6208

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...