Le traître démonté : figures du traducteur et du métis dans les sémiosphères des Amériques

Mangerel, Caroline (2013). « Le traître démonté : figures du traducteur et du métis dans les sémiosphères des Amériques » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en sémiologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (69MB)

Résumé

Le traître est une image dont le discours sur la traduction a usé et abusé. Des « belles infidèles » au traduttore, traditore italien, la trahison du traducteur, du texte traduit et de l'acte même de traduction est minutieusement documentée, et ce depuis bien avant l'avènement de la traductologie comme discipline reconnue. Elle est soupesée à travers les notions d'invisibilité, de traduisibilité, d'éthique ou de poétique. Dans l'idée de démêler les tenants et aboutissants de cette caractérisation, cette thèse aborde le sujet de la trahison comme métaphore dans les théories de la traduction et dans les théories du métissage. Le métis et le traducteur sont tous deux considérés comme suspects, du fait même de leur appartenance à des identités multiples. Soupçonnés de trahir l'une de leurs cultures, l'une de leurs langues, ils sont sommés de choisir, d'abandonner l'une de leurs identités. Les deux premiers chapitres abordent la trahison et son rôle dans les théories de la traduction, puis les théories de la métaphore et le rôle de la métaphore dans les discours sur la traduction. Dans le troisième chapitre, l'Histoire et les littératures des Amériques sont examinées pour expliquer les différences entre les approches du métissage d'une société et d'une époque à l'autre. Le dernier chapitre aborde la pensée binaire qui prévaut dans la pensée occidentale et propose d'y trouver une solution, en particulier pour l'être hybride qui ne peut se permettre de suivre la logique des identités mutuellement exclusives. C'est donc par une approche interdisciplinaire que la figure du traître est abordée, à travers l'histoire de la traduction et celle du métissage dans les Amériques, d'une part, et dans un corpus littéraire varié d'écrivains des Amériques françaises, anglaises et latines d'autre part. Les théories sur la métaphore et les cadres conceptuels de Lakoff et Johnson permettent d'explorer en profondeur l'interprétation de cette figure à partir d'une pensée binaire inhérente à la logique identitaire dominante. La sémiotique culturelle de Youri Lotman offre en outre un cadre conceptuel permettant de trouver des solutions à cette pensée binaire. Cette analyse fait appel à l'histoire officielle et aux témoignages de frontaliers, personnages voisins du traducteur dans le paradigme de l'hybridité culturelle. Le caractère transgressif de l'hybridité et du tiers-espace est souligné par l'approche clandestine ou décalé de l'identité constatée chez ces personnages. Les cas étudiés pour mettre à l'épreuve cette hypothèse sont la figure mythique et historique de la Malinche, interprète de Cortés pendant la conquête du Mexique, les personnages du Blanc « ensauvagé » et du Nègre marron dans les pratiques clandestines culturelles des Amériques ainsi que le roman Texaco de Patrick Chamoiseau, illustration textuelle de la transgression des identités « pures ». Le processus de créolisation proposé par Édouard Glissant permet de proposer des caractéristiques linguistiques, culturelles et textuelles jouant un rôle prépondérant dans cette approche identitaire. Par la transgression de l'interprétation qui lui est imposée, l'être hybride peut intégrer l'altérité et faire reconnaître la lecture fructueuse de la pluralité des signes. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : traduction, métissage, métaphore, trahison, histoire des Amériques, hybridité

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Bouvet, Rachel
Mots-clés ou Sujets: Acculturation, Histoire, Littérature, Métaphore, Métissage, Traductologie, Traduction, Trahison, Amérique
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Faculté des arts > Département d'histoire de l'art
Faculté des arts > Département d'études littéraires
Faculté des sciences humaines > Département de philosophie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 09 sept. 2014 19:15
Dernière modification: 16 sept. 2015 17:25
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/6098

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...