Unraveling the process of creative construction and its impact on corporate strategy and the industry structure in turbulent ecosystems

Sarkis, Hani (2012). « Unraveling the process of creative construction and its impact on corporate strategy and the industry structure in turbulent ecosystems » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en administration.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (36MB)

Résumé

Créée dans les années 50 par l'économiste autrichien Joseph Schumpeter, le terme "Destruction créatrice" suggère que la compétition émergente des nouvelles technologies ferait perdre aux compagnies déjà bien établies, leur position sur le marché ainsi que leur avantage compétitif. Depuis, ce terme et son concept ont évolué. Certains chercheurs avancèrent que les technologies disruptives remplaceraient celles existantes, représentant ainsi un inconvénient aux entreprises historiques et leurs fournisseurs. Cette recherche empirique explore le processus par lequel la construction créatrice (ou la destruction), telle que suggérée par Schumpeter, a eu un effet sur l'industrie des télécommunications et la façon dont cela a changé la stratégie corporative des entreprises et la structure de l'industrie dans le domaine des télécommunications. La relation à l'étude est celle entre les activités intensives de fusions et d'acquisitions, celles des entreprises guidées par les entrepreneurs et managers en matière de technologies. En outre, cette recherche explique tout en le soulignant, le lien entre les acquisitions et l'entrepreneuriat innovateur, la création de nouvelles technologies et le capital-risque, le tout dans un système national d'innovation servant d'écosystème. De plus, elle explore le processus d'intégration de ces technologies acquises afin de créer de nouveaux services, applications et modèles d'affaire convergents. Dans le cadre de cette recherche qualitative, une méthodologie mixte a été employée. Celle-ci est composée principalement de la théorie ancrée (grounded theory) qui permettra de construire puis proposer un modèle théorique et ses propositions, en se basant sur les informations existantes de l'industrie de la télécommunication. Les résultats pourront être appliqués à d'autres industries de haute technologie telles que la biotechnologie, l'aérospatial et la nano technologie. Il s'agit d'une recherche multidisciplinaire suivant les traditions de la stratégie, l'entrepreneuriat et la gestion de la technologie et de l'innovation, qui aura des répercussions sur les chercheurs de même que les professionnels de l'industrie. ______________________________________________________________________________

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Bernard, Prosper
Mots-clés ou Sujets: Industrie des télécommunications, Stratégie d'entreprise, Structure de l'entreprise, Technologie de rupture
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 04 juill. 2013 14:32
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:25
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/5359

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...