La conciliation emploi-famille/vie personnelle : son incidence sur le parcours professionnel et la rétention de la main d'oeuvre dans la santé

Lazzari, Nadia (2012). « La conciliation emploi-famille/vie personnelle : son incidence sur le parcours professionnel et la rétention de la main d'oeuvre dans la santé » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en administration.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (28MB)

Résumé

Nous avons réalisé une étude des difficultés, des perceptions, des besoins, des comportements et des pratiques développées par les infirmières, les professionnels de réadaptation et les paramédics, en regard de la gestion de leur temps de travail, de leurs temps sociaux, ainsi qu'en relation aux pratiques de gestion dans les entreprises. Celle-ci s'est réalisée dans une perspective de conciliation emploi-famille/vie personnelle pour les individus, mais aussi d'engagement et de rétention de la main-d'œuvre pour les entreprises. En réponse à notre première question de recherche, nous avons constaté que pour les trois catégories socioprofessionnelles les difficultés de conciliation sont surtout dues à la surcharge de travail, aux horaires atypiques, à l'imprévisibilité des horaires ainsi qu'à un manque de flexibilité dans les horaires concernant les infirmières et les paramédics. Notre seconde question de recherche portait sur les pratiques de gestion des ressources humaines et, en particulier les mesures de conciliation. Nous avons vu que les employeurs offrent essentiellement le travail à temps partiel, très utilisé par les femmes des trois groupes suite à la naissance des enfants, la semaine comprimée en quatre jours (professionnels de réadaptation), la flexibilité des horaires plus soutenue pour le groupe des professionnels de réadaptation que pour celui des infirmières. En fin de carrière, la retraite progressive permet aux infirmières de se désengager temporellement pour pouvoir poursuivre leur carrière et concilier la sphère professionnelle et familiale. Concernant notre troisième question, sur l'effet des pratiques de GRH sur l'engagement (affectif, normatif, de continuité), sur la motivation, et la rétention de main-d'œuvre, nous avons noté que concernant les professionnels de réadaptation, les pratiques de semaine de travail comprimée en quatre jours, de flexibilité des horaires, et de congés différés sont très intéressantes. Pour les infirmières, ce sont les pratiques de temps partiel volontaire, d'horaires de 12h, la possibilité de travailler de jour ou de nuit, de choisir le temps partiel qui sont très intéressantes. Pour les paramédics, la pratique de temps partiel volontaire, seule pratique offerte, est très intéressante pour les jeunes mères. Toutes ces pratiques ont un impact positif sur l'engagement organisationnel des professionnels de santé, leur permettant de tisser un lien affectif et normatif avec l'établissement et ont une influence positive sur la rétention du personnel. Enfin, nous avons montré que les éléments familiaux et du parcours de vie familiale bien que présents dans certaines théories des carrières ne tiennent pas suffisamment compte de ces éléments pour comprendre les parcours professionnels et les choix de carrière, à différents moments du parcours de vie. Nous avons souligné que les pratiques de gestion semblent ne toujours pas tenir compte de la complexité des carrières féminines aux prises avec des responsabilités familiales qui s'appliquent aussi de plus en plus aux hommes qui souhaitent concilier l'emploi et la famille. Nous avons également mis en évidence l'imbrication des trajectoires professionnelles et familiales/personnelles chez les individus âgés en fin de parcours professionnel, soulignant ainsi que cette problématique s'étend tout au long du parcours de vie et non seulement en présence d'enfants. Nous avons montré l'importance de la diversité des ancres de carrière chez une même personne, et la persistance de ces ancres (dévouement à une cause, qualité de vie), mais parfois aussi le changement de la prédominance d'une ancre ou une autre, tout au long du parcours de vie. Nous avons confirmé l'importance d'une cinquième étape du parcours de vie (infirmières et professionnels de réadaptation), soit celle du renouveau de carrière, qui avait été mise en évidence par Tremblay, Larivière et Chamahian (2010). ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : pratiques de gestion des ressources humaines, conciliation travail-famille, fin de carrière, rétention, théorie des carrières.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Mots-clés ou Sujets: Conciliation travail-vie personnelle, Gestion du personnel, Personnel de santé
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 14 mai 2013 13:48
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:24
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/5278

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...