Le perfectionnisme et sa relation avec le contingentement universitaire et l'anxiété de performance

Finn, Kathleen (2012). « Le perfectionnisme et sa relation avec le contingentement universitaire et l'anxiété de performance » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

Cette thèse doctorale par articles vise l'avancement des connaissances sur un sujet d'intérêt social en ce contexte de mondialisation où le capital cognitif est déterminant. Son objectif principal est de mieux comprendre et documenter l'expérience subjective des étudiants perfectionnistes globalement afin de mieux préciser les cibles d'intervention. Aussi, une recension des écrits exhaustive est-elle réalisée. Son objectif secondaire est d'ajouter un élément manquant à la littérature existante, soit le lien entre le perfectionnisme, le contingentement universitaire et l'anxiété de performance des étudiants. Le premier article, intitulé « Perfectionnisme et anxiété de performance chez les étudiants universitaires », constitue une recension des écrits dont l'objectif est d'approfondir le lien entre le perfectionnisme et l'anxiété d'examen chez la population étudiante universitaire. Les résultats obtenus indiquent que le perfectionnisme orienté vers soi (forme autodéterminée) n'est pas significativement lié à l'anxiété d'examen, alors que le perfectionnisme prescrit par autrui (forme sociodéterminée) l'est positivement. Le deuxième article, intitulé « Perfectionnisme et contingentement universitaire : existe-t-il un lien? », est le rapport d'une étude quasi-expérimentale transversale de type descriptif et exploratoire conduite dans le cadre de cette thèse qui a comme objectif principal de mesurer le lien entre le perfectionnisme et la perception par l'étudiant d'un contingentement dans le programme convoité et comme objectif secondaire d'explorer les corrélations entre ces deux variables principales et la détresse psychologique objectivée par la symptomatologie dépressive et l'anxiété d'examen. Les résultats révèlent que la perception d'un contingentement à venir a un effet significatif sur le perfectionnisme autodéterminé, mais pas sur le perfectionnisme sociodéterminé. Qui plus est, le premier type de perfectionnisme est indépendant de la détresse émotionnelle alors que le deuxième en est lié significativement. L'articulation des différents thèmes discutés en un tout cohérent peut être utile pour les institutions universitaires désirant soutenir les étudiants dans la réussite scolaire tout comme pour les cliniciens concernés par cette clientèle. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : perfectionnisme, contingentement, anxiété d'examen, anxiété de performance, détresse psychologique

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Guay, Marie-Claude
Mots-clés ou Sujets: Angoisse de la performance, Détresse psychologique, Étudiant universitaire, Examen, Perfectionnisme, Contingentement universitaire
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 05 avr. 2013 15:18
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:24
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/5241

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...