Évaluation écologique et rééducation de la mémoire prospective chez des patients ayant subi un traumatisme crâniocérébral

Potvin, Marie-Julie (2011). « Évaluation écologique et rééducation de la mémoire prospective chez des patients ayant subi un traumatisme crâniocérébral » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

La mémoire prospective (MP) consiste à se rappeler de réaliser dans le futur une intention formée précédemment alors que l'on est occupé à faire autre chose. Les problèmes de MP comptent parmi les difficultés dont se plaignent le plus souvent les patients ayant subi un traumatisme crâniocérébral (TCC). Bien que l'autonomie fonctionnelle dépende fortement de l'intégrité de la MP, il existe un nombre très limité de tests d'évaluation sensibles, valides et écologiques. Par ailleurs, les rares tests standardisés répertoriés dans la littérature scientifique ne permettent pas de déterminer quelles phases et composantes de la MP s'avèrent spécifiquement altérées après un TCC. D'autre part, en dépit de la prévalence élevée des TCC dans la population générale et des troubles de MP qui en découlent, peu de programmes ciblent spécifiquement la rééducation de la MP mis à part ceux encourageant l'utilisation de stratégies de compensation externes. Afin de remédier à ces lacunes, la première étude de cette thèse avait pour objectif d'élaborer à l'aide de stimuli écologiques un test évaluant indépendamment chaque phase et composante de la MP dans des conditions « event-based » et « time-based », soit le test écologique de mémoire prospective (TEMP). Les résultats de cette étude ont montré que la performance des patients ayant subi un TCC modéré ou sévère en phase chronique (n=30) est inférieure à celle des participants témoins. Plus précisément, ils éprouvent des difficultés à apprendre le contenu des intentions et à récupérer ces dernières au bon moment dans le futur (composante prospective), et ce, particulièrement dans la condition « time-based ». De plus, une fois l'indice détecté, ils récupèrent un nombre moins élevé d'actions associées (composante rétrospective) que les participants témoins, ceci uniquement dans la condition « time-based ». Les analyses corrélationnelles ont révélé que la composante rétrospective était sous-tendue par les processus en mémoire épisodique rétrospective, alors que les fonctions attentionnelles et exécutives, en plus de la mémoire épisodique rétrospective, sous-tendaient aussi la composante prospective. Par ailleurs, la performance au TEMP était significativement corrélée aux résultats obtenus aux questionnaires évaluant la fréquence des oublis prospectifs dans la vie quotidienne remplis par un proche significatif En somme, le TEMP semble constituer un outil d'évaluation sensible aux problèmes de MP qui présente à la fois une bonne validité interne et une bonne valeur écologique. Un programme de rééducation de la MP fondé sur l'apprentissage d'une stratégie d'imagerie mentale a été élaboré dans le cadre de la deuxième étude de cette thèse. À l'aide de tâches de MP graduellement plus complexes et écologiques, dix patients ayant subi un TCC modéré ou sévère en phase chronique ont été entraînés à créer des images mentales interactives représentant l'association entre un indice et une action à accomplir. Le rendement à une tâche écologique de MP (voir étude précédente) des patients ayant bénéficié de ce programme de rééducation a été comparé à celui des patients ayant reçu une brève séance de psychoéducation (condition contrôle). L'hypothèse selon laquelle le programme entraînerait une amélioration plus importante à la condition « event-based » de cette tâche avait été émise au départ. Les patients du groupe rééducation ont obtenu de meilleurs résultats au post-test contrairement aux patients du groupe contrôle dont la performance est demeurée stable. Cependant, les analyses ont révélé que cette amélioration était équivalente dans les deux conditions. Les patients du groupe rééducation et leurs proches ont également rapporté une diminution de la fréquence des oublis prospectifs dans la vie quotidienne après le programme, suggérant ainsi une certaine généralisation des apprentissages dans la vie quotidienne. D'autre part, les effets du programme de MP apparaissent spécifiques, puisque la performance obtenue à la majorité des tâches neuropsychologiques est demeurée équivalente entre le pré et le post-test. En conséquence, les stratégies d'imagerie mentale améliorent le fonctionnement de la MP en renforçant la trace mnésique de l'intention et en induisant un rappel automatique de l'intention. Il est donc possible de bonifier la MP en intervenant sur la composante rétrospective. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : mémoire prospective, évaluation écologique, rééducation cognitive, traumatisme crâniocérébral, imagerie mentale, tests neuropsychologiques

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Rouleau, Isabelle
Mots-clés ou Sujets: Évaluation neuropsychologique, Imagerie mentale, Mémoire prospective, Réadaptation cognitive, Test neuropsychologique, Traumatisme crânien
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 07 mai 2012 19:55
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:21
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/4630

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...