Reconversion des héritages olympiques et rénovation de l'espace urbain : le stade olympique comme vecteur de développement

Roult, Romain (2011). « Reconversion des héritages olympiques et rénovation de l'espace urbain : le stade olympique comme vecteur de développement » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études urbaines.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

Les Jeux Olympiques d'été (J.O.) sont devenus depuis leur professionnalisation (années 70) le second événement sportif le plus médiatisé après la Coupe du Monde de soccer et le plus coûteux au monde conduisant ainsi une augmentation considérable de ses impacts sur les milieux urbains les accueillant. Ces répercussions urbaines se traduisent notamment par la nécessité de planifier la gestion des équipements olympiques nécessaires pour l'organisation de cette manifestation. En effet, cet événement sportif majeur est désormais un projet urbain extrêmement complexe et dispendieux pour les villes hôtes, utilisé entre autres à des fins de réaménagement, de régénération voire de repositionnement urbains, où les acteurs présents, qu'ils soient publics ou privés, se doivent de répondre aux attentes organisationnelles des Jeux tout en envisageant la reconversion de ces équipements. La gestion des héritages olympiques devient donc un domaine de planification primordial pour ces métropoles olympiques et ce dès la mise en candidature de ces projets. De ces logiques structurelles, on observe que la problématique de reconversion du Stade olympique est récurrente puisque cette infrastructure, la plus importante du Parc Olympique, nécessite non seulement des financements colossaux pour sa construction, mais également des investissements majeurs pour sa gestion. Malgré certaines mesures de planification stratégique, mises en place et justifiées par les responsables de ces projets pour encadrer et légitimer ces mégaprojets, il est intéressant de remarquer qu'un très faible pourcentage de ces stades sont véritablement utilisés après les J.O. et ne deviennent pas des « éléphants blancs » pour ces villes hôtes. Cette réflexion doctorale, appuyée par des cas olympiques d'étude précis (Montréal 1976, Barcelone 1992 et Sydney 2000), nous permet de poser l'hypothèse que l'élaboration dans la phase pré-olympique, pour la planification de l'aménagement du Stade olympique, de stratégies urbanistiques, financières et gestionnaires flexibles, adaptées à la trame urbaine métropolitaine et renouvelées dans le contexte post-olympique facilite la reconversion de cet équipement. Ce travail d'analyse a été conçu d'un point de vue théorique sous l'angle des concepts de projet urbain, de grand projet urbain et de régénération urbaine et a été mené au niveau méthodologique via une démarche qualitative en vertu d'un design de recherche flexible et d'une approche inductive et interprétative pour laquelle les techniques de collecte de données de l'analyse de contenu, de l'analyse de données secondaires, d'entrevues semi-dirigées et l'observation non-participante ont été utilisées. Ces stratégies conceptuelles et méthodologiques nous ont permis de présenter, au terme de ce travail doctoral, un modèle analytique global recensant les stratégies urbanistiques, récréotouristiques, financières et gestionnaires pré et post olympiques, et ce dans le but de mieux comprendre pourquoi et comment certains Stades olympiques réussissent mieux leurs reconversions que d'autres. À la lumière des analyses effectuées, nous concluons que le processus de planification et d'aménagement du Stade olympique doit être intégré dans le plan d'urbanisme maître de la ville hôte et du territoire d'insertion. Parallèlement, nous estimons que sa structure architecturale et sa capacité d'accueil sont tenues d'être aménagées en fonction des stades déjà existants au niveau métropolitain. Enfin, les nouveaux principes de gouvernance d'un équipement sportif majeur sont susceptibles d'être appliqués de manière à faciliter la reconversion de cet édifice. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Jeux Olympiques d'été, Stade olympique, reconversion des héritages olympiques, Montréal, Barcelone, Sydney.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Lefebvre, Sylvain
Mots-clés ou Sujets: Stade olympique (Montréal Québec), Jeux Olympiques de Barcelone (1992), Jeux Olympiques de Montréal (1976), Jeux Olympiques de Sydney (2000), Développement urbain, Planification urbaine, Projet urbain, Reconversion architecturale, Renouveau urbain, Stade, Barcelone (Espagne), Montréal (Québec), Sydney (Australie)
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département d'études urbaines et touristiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 04 avr. 2012 15:08
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:21
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/4503

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...