Étude exploratoire mixte des processus de la communication pour la santé dans le contexte du travail de proximité d'Action Séro Zéro

Dumas, Jean (2011). « Étude exploratoire mixte des processus de la communication pour la santé dans le contexte du travail de proximité d'Action Séro Zéro » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

À l'ère des traitements plus efficaces contre le VIH/sida, des changements majeurs sont survenus dans le portrait de la maladie. Devant l'augmentation des comportements comprenant un risque élevé de transmission et associés à des formes de banalisation de la maladie, les organismes qui interviennent pour la prévention auprès des groupes les plus touchés ont dû s'adapter. Dans cette recherche, nous nous intéressons plus spécifiquement à l'organisme québécois Action Séro Zéro, actif en prévention du VIH/sida et des autres ITSS auprès des hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes (HARSAH) depuis le début des années 90. Grâce à son expérience reconnue dans le domaine, cet organisme constitue un terrain de recherche particulièrement pertinent pour étudier ce que la littérature définit comme une lacune dans les connaissances actuelles, c'est-à-dire l'étude des processus de la communication pour la santé. À l'aide d'une méthodologie mixte de collecte de données quantitatives et qualitatives, cette recherche propose un modèle interactionniste, écosystémique et critique afin d'illustrer comment l'étude des processus de la communication peut contribuer à l'atteinte des objectifs de la prévention dans le contexte bien particulier qu'est celui du VIH/sida. Les principaux résultats de notre recherche font ressortir l'idée que le processus de la communication peut se décomposer en trois temps, c'est-à-dire avant, pendant et après une interaction entre un intervenant de l'organisme et un usager de ses services. Dans le temps 1, un questionnaire a permis de recenser les préoccupations en matière de santé des HARSAH en général et leurs besoins ressentis ou non de consulter un organisme, que ce soit Action Séro Zéro ou un autre dans le réseau de la santé publique ou communautaire. Dans le temps 2, on a répertorié les sujets discutés de même que des indicateurs de satisfaction chez les usagers quant au déroulement de la rencontre avec l'intervenant et selon deux dimensions : le contenu et la relation dans l'interaction. Au temps 3, les résultats signalent la présence ou non d'une action de l'usager à la suite de l'interaction et les indicateurs de satisfaction en lien avec celle-ci. Le volet qualitatif de la recherche a permis de développer une meilleure compréhension de ce processus en trois temps. Les entretiens avec les usagers ont permis de situer leurs préoccupations en matière de santé tout au long de leur parcours de vie, les circonstances ayant pu entraîner un besoin d'interagir avec un intervenant et les préférences des usagers quant aux interventions de type face à face ou en ligne. Au sujet des interactions, les entrevues démontrent clairement que l'atteinte des objectifs est favorisée par le développement d'un lien de confiance et de collaboration entre l'intervenant et l'usager. Tant les entrevues avec les intervenants que celles avec les usagers nous ont permis de relever des difficultés liées à la communication qui peuvent survenir durant les interactions, soit des confusions, des paradoxes et des formes de disqualification. Les cas d'interactions difficiles avec certaines catégories de personnes parmi les populations visées par les activités de prévention montrent que ce sont notamment les représentations associées au VIH et à l'homosexualité dans l'espace public qui nuisent au dialogue et à l'intercompréhension pouvant faciliter les changements souhaités par l'intervenant dans les connaissances, les attitudes et les comportements des personnes rencontrées. La recherche propose finalement des pistes pour améliorer la formation des intervenants en communication pour la santé en se référant au trois temps du modèle proposé, incluant une perspective renouvelée et critique de la prévention. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : prévention, ITSS, VIH/sida, intervention, communautaire, interaction, communication, dialogue, santé, Internet

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Brouillet, Michèle Isis
Mots-clés ou Sujets: Action Séro Zéro (Organisme communautaire), Communication, Internet, Action communautaire, Communication interpersonnelle, Maladie transmise sexuellement, Prévention des maladies, Virus du SIDA
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 06 sept. 2011 13:10
Dernière modification: 26 sept. 2018 15:35
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/4029

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...