L'invention d'Haïti comme société pauvre : l'herméneutique de la société pauvre haïtienne

Louis, Jean-Mary (2010). « L'invention d'Haïti comme société pauvre : l'herméneutique de la société pauvre haïtienne » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB)

Résumé

La présente étude poursuit trois objectifs: rendre compte des significations imaginaires dans les rapports entre Haïti et le reste de la société-monde; expliciter les mécanismes de constitution/institution de la société pauvre haïtienne et élucider les implications de ces imaginaires dans l'appauvrissement de l'imaginaire social haïtien. L'hypothèse centrale que nous explorons maintient que la société pauvre haïtienne comme forme social-historique est une invention social-historique résultant des rapports à l'Autre externe dans la société-monde et à l'Autre interne au pays. La démarche phénoménologico-herméneutique adoptée pour étudier la société pauvre haïtienne considérée comme système provisoire de significations instituées exige la distinction de trois niveaux de compréhension. Le premier niveau de sens est celui de la saisie immédiate de la société haïtienne comme société pauvre (sens immédiat) C'est le niveau d'appréhension de la société pauvre haïtienne telle qu'elle est décrite dans les discours social-historiques, c'est-à-dire une société configurée par les multiples hiérarchies, les fractures imaginaires et matérielles, les inégalités d'accès aux ressources, l'exclusion de la majorité des sphères de pouvoir et les incapacités des institutions publiques et des individus social-historiques. Le deuxième niveau correspond à la quête du sens historique de cette réalité. C'est celui de l'analyse du processus d'institution/constitution de la société pauvre haïtienne comme oeuvre social-historique. Il s'agit ici de différencier les moments du processus d'institution/constitution de la société pauvre haïtienne dans la dynamique de la société-monde et de découvrir la logique social-historique sous-jacente aux étapes de transformation des imaginaires qui constituent cette société. En effet la société pauvre haïtienne comme système de significations instituées n'est compréhensible que dans la dynamique d'altération de l'ordre de sens de la société-monde exprimée en ordre colonial, ordre international et ordre mondial. L'ordre de sens est institution des rapports à l'Autre qui sont aussi des rapports de pouvoir ou des rapports de domination. Ce détour spatio-temporel fait voir comment les rapports de colonisation dans la société-monde coloniale se sont développés et mutés en rapports de coopération internationale dans la société-monde internationale et la société-monde mondiale tout en maintenant la même hiérarchie et le même schème de supériorité et d'infériorité (hiérarchie ontologique, hiérarchie raciale, hiérarchie civilisationnelle, hiérarchie technique, hiérarchie économique, hiérarchie épistémique). En effet la société pauvre haïtienne est instituée dans une expérience d'altérité externe et interne qui est en fait l'instauration d'une hiérarchie imaginée et naturalisée. Le troisième niveau qui correspond à la conclusion est celui du sens profond de ce qui a été saisi dans l'appréhension. Il s'agit de trouver les principes instituants, les principes d'organisation des configurations matérielles et du système des significations instituées de la société pauvre haïtienne. C'est le niveau de la compréhension en profondeur qui permet de cerner et de nommer l'imaginaire qui anime la société pauvre haïtienne et structure la société-monde depuis le XVe siècle, c'est-à-dire l'imaginaire occidental traduit en imaginaires coloniaux, internationaux et mondiaux. En effet la société pauvre haïtienne est une société meprisée et méprisante, une société asservie et hétéronome, une société dont l'imaginaire social est appauvri. Cette oeuvre social-historique faite est aussi une oeuvre à faire, donc ouverte aux possibles. Une autre société haïtienne est possible s'il y a une rupture avec les imaginaires hérités, c'est-à-dire avec les imaginaires qui ont re-institué les mêmes différences, les mêmes divisions hiérarchiques et les mêmes privilèges de la période esclavagiste. Ce changement possible passe par la remise en question du sens institué, la décolonisation de l'imaginaire social haïtien et l'élargissement des capacités de participation, de négociation, de contrôle, d'initiative et d'autonomie des majorités exclues. L'imaginaire social haïtien a besoin d'une catharsis non seulement pour sortir de la colonisation et de l'auto-colonisation de l'imaginaire social mais surtout pour rendre possible un autre mode d'institution de la société haïtienne. Les germes de cette nouvelle société sont déjà présents dans les luttes de contestation ou de délégitimation imaginaire de l'ordre colonial, international et mondial qui sont aussi des luttes pour la reconnaissance et l'autonomie individuelle et collective. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Société pauvre, Pays pauvre, Nation pauvre, Signification imaginaire sociale, Imaginaire instituant, Société-monde, Imaginaire institué, Processus d'institution du sens, Système de signification, Imaginaire colonial, Imaginaire international, Imaginaire mondial, Autonomie, Hétéronomie, Pouvoir de signifier, Capacité et incapacité, Colonisation de l'imaginaire, Auto-colonisation de l'imaginaire, Décolonisation de l'imaginaire.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Corten, André
Mots-clés ou Sujets: Colonisation, Coopération internationale, Imaginaire, Pauvreté, Relations internationales, Représentation sociale, Signification, Haïti (République)
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 12 août 2010 17:46
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:15
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/3285

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...