L'entrée des évêques à Mâcon et à Chalon-sur-Saône au XVIe siècle : entre rituel politique et cérémonie religieuse

Renaud-Joly, Normand (2006). « L'entrée des évêques à Mâcon et à Chalon-sur-Saône au XVIe siècle : entre rituel politique et cérémonie religieuse » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

L'étude des rituels éclaire les rapports entre les acteurs qui y prennent part et révèle leur représentation du monde. Abordé dans cette perspective, le rituel de l'entrée des évêques offre à l'historien un accès privilégié à la culture de ceux qui participaient à l'événement et aux liens qu'ils entretenaient entre eux. Cette cérémonie était organisée en l'honneur de l'évêque pour son avènement. Elle avait lieu quand le prélat arrivait pour la première fois dans la capitale du diocèse, entrait solennellement dans la ville et prenait possession de sa charge et de l'évêché. Or, à Mâcon et à Chalon-sur-Saône, en Bourgogne du sud, les évêques, en plus d'être les chefs spirituels du diocèse, étaient les seigneurs d'une partie de la ville. L'entrée était par conséquent l'occasion pour les autorités et la population d'accueillir leur pasteur, mais aussi leur seigneur. Dans ces conditions, ce mémoire s'interroge sur la nature du rituel, qui oscille entre cérémonie politique et rituel religieux. Le croisement des sources d'origine communale et ecclésiastique permet d'appréhender l'histoire de l'entrée des évêques à Mâcon et à Chalon-sur-Saône au XVIe siècle dans toute sa richesse. Les archives urbaines et religieuses démontrent en effet que l'organisation du rituel était non seulement l'occasion, tant pour le conseil de ville que pour le chapitre cathédral, de rendre honneur à l'évêque, mais aussi de manifester leurs intérêts politiques et de présenter leurs valeurs et leurs visions du monde. L'analyse du déroulement de la cérémonie confirme par ailleurs que le rituel donnait lieu à une double manifestation, dont les dimensions politiques s'adressaient à l'évêque en tant que seigneur de la ville et les dimensions religieuses au chef spirituel. En bref, le rituel de l'entrée de l'évêque et de la prise de possession du diocèse nous renseigne sur la complexité du pouvoir épiscopal dans la France d'Ancien Régime et sur les rapports entre les élites urbaines et ecclésiastiques dans les villes du royaume. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : France, Bourgogne, Époque moderne, Rituels, Entrées épiscopales, Prise de possession.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés ou Sujets: 16e siècle, Évêque, Histoire politique, Histoire religieuse, Rituel religieux, Bourgogne (France : Région), Chalon-sur-Saône (France), Mâcon (France)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 12 août 2010 18:46
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:15
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/3225

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...