Hétérosexisme et le bien-être des adolescents de mères lesbiennes

Vyncke, Johanna (2009). « Hétérosexisme et le bien-être des adolescents de mères lesbiennes » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Les recherches comparatives entre les familles homoparentales et les familles hétéroparentales ont permis de montrer qu'il n'existe aucune différence statistique entre les enfants de familles homoparentales et hétéroparentales pour l'ensemble des variables développementales examinées. Toutefois plusieurs critiques ont été formulées à l'égard de ce paradigme comparatif qui ne permet pas d'évaluer la contribution de facteurs de risque et de protection propres aux familles homoparentales, comme celle des effets de l'hétérosexisme. La présente thèse s'inscrit donc dans le cadre d'un nouveau paradigme de recherche qui fait suite au large éventail de recherches comparatives (homosexuel vs. hétérosexuel) des 30 dernières années et accorde une place centrale à l'hétérosexisme. S'inspirant du modèle écologique de Bronfenbrenner (1979), la présente thèse avait pour but de modéliser l'association entre l'hétérosexisme vécu et perçu par les mères lesbiennes et par leurs enfants adolescents et le bien-être de ces adolescents. Le deuxième objectif de la thèse consistait à identifier des facteurs susceptibles de protéger les adolescents contre l'effet néfaste de l'hétérosexisme. Dans le premier article, nous avons développé et validé deux échelles évaluant des expériences uniques aux enfants de mères lesbiennes ou de pères gais. L'échelle d'hétérosexisme perçu (PHS) mesure la perception qu'ont les enfants des attitudes négatives de leurs pairs envers les familles homoparentales. L'échelle de préoccupation avec la divulgation de l'orientation sexuelle du parent (PDPSOS) mesure les préoccupations rapportées par les enfants concernant la divulgation de l'orientation sexuelle de leur parent en milieu scolaire. Soixante-quatre adolescents de mères lesbiennes (29 garçons, 35 filles) ont complété ces échelles. Les deux échelles démontrent une structure factorielle uni-factorielle et une très bonne cohérence interne. Nous avons confirmé la validité de construit des échelles en évaluant leur association avec le bien-être des adolescents. Les niveaux des deux échelles prédisent fortement le bien-être des garçons et partiellement le bien-être des filles. Cet article a été soumis à la revue Sex Roles. Dans le deuxième article, nous avons examiné les liens directs et indirects entre l'hétérosexisme et le bien-être des adolescents de mères lesbiennes dans un échantillon de 50 dyades mères lesbiennes-adolescents. Les résultats indiquent que a) l'expérience d'hétérosexisme de la mère et la perception d'hétérosexisme de l'adolescents sont tous deux négativement associés au bien-être des adolescents, b) la perception de soutien de l'école protège les adolescents de l'association négative entre les experiences d'hétérosexisme et leurs symptômes intériorisés, c) la perception de soutien de l'école, de la mère, et des amis protège les adolescents de l'association négative entre les expériences d'hétérosexisme et leurs symptômes extériorisés et d) la divulgation de l'orientation sexuelle du parent par l'enfant est négativement associée au bien-être de ceux-ci uniquement chez les enfants qui rapportent peu de soutien de la part de leurs amis et de leur école. Cet article a été soumis à la revue American Journal of Orthopsychiatry. La conclusion générale de la thèse résume les principaux résultats des articles, Elle souligne notamment la contribution et les limites de l'étude et propose des pistes de recherche future. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Homoparentalité, Mères lesbiennes, Adolescents, Hétérosexisme, Homophobie, Victimisation, Discrimination, Divulgation, Coming-out, Facteurs de protection, Soutien social, Milieu scolaire, Bien-être.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Julien, Danielle
Mots-clés ou Sujets: Adolescent, Bien-être, Enfant de parent homosexuel, Environnement scolaire, Famille homoparentale, Hétérosexisme, Homophobie, Mère lesbienne, Réseau social
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 14 sept. 2009 12:44
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:10
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/2198

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...