L'engagement des enseignants du primaire et du secondaire dans leur développement professionnel

Guillemette, François (2006). « L'engagement des enseignants du primaire et du secondaire dans leur développement professionnel » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

Dans la réforme des programmes de formation des maîtres, le ministère québécois de l'Éducation propose de réduire le taux de décrochage professionnel chez les enseignants du primaire et du secondaire en favorisant chez ces derniers l'engagement dans une démarche de développement professionnel. Cette proposition repose sur l'hypothèse que plus un enseignant s'engage dans son développement professionnel, moins il a de propension à abandonner la profession. La présente recherche se situe, en quelque sorte, en amont de l'hypothèse du MEQ. Elle vise à explorer le phénomène en lui-même sans chercher à vérifier l'hypothèse. Ainsi, l'objet de cette recherche est le phénomène de l'engagement des enseignants du primaire et du secondaire dans leur développement professionnel. Ce phénomène est étudié dans ses éléments constitutifs essentiels: la variation (sur un continuum entre l'engagement et le désengagement), la dynamique (l'ensemble de ses conditions favorables), enfin, les stratégies et les délibérations des acteurs. L'objet de la recherche constitue donc un « terrain » à explorer, non seulement en raison de la pertinence sociale et scientifique de la question, mais aussi parce qu'il n'a pas encore été exploré avec une démarche scientifique -du moins avant de l'être par l'auteur de cette thèse. Ce besoin d'une approche exploratoire appelle le choix de la Grounded Theory comme méthodologie générale. Celle-ci est caractérisée par une interdépendance et par une circularité entre la collecte et l'analyse des données, par l'utilisation d'un échantillonnage théorique, par une validation constante de l'analyse théorisante jusqu'à saturation et par une attention portée à ce qui émerge des données empiriques. Ainsi, en recueillant des données empiriques auprès d'une quarantaine de participants et en analysant ces données selon les procédures propres à la méthodologie de la Grounded Theory, il a été possible de construire une compréhension du phénomène et d'en arriver aux conclusions présentées ci-dessous. La démarche de développement professionnel est une stratégie qui peut être utilisée dans des processus de continuité de l'engagement initial en enseignement primaire et secondaire, mais aussi dans des processus de discontinuité par rapport à cet engagement initial. Plus précisément, le développement professionnel permet d'avancer dans l'un des cinq processus suivants: le processus qui donne priorité à la continuité, le processus de continuité mitigée, le processus ambigu (continuité et désengagement), le processus de désengagement mitigé et le processus qui donne priorité au désengagement. Le choix de l'enseignant d'orienter sa démarche de développement professionnel dans un processus finalisé par l'engagement ou dans un processus finalisé par le désengagement est fait en fonction d'une évaluation des gains et des coûts liés à son engagement en enseignement primaire ou secondaire. L'ensemble des gains perçus par l'enseignant (en rapport avec son engagement en enseignement) s'intègre en un gain global qui est celui de la possibilité de réaliser son option fondamentale en éducation, c'est-à-dire son désir profond, le sens de son existence, ce qui le rend heureux, ce qui le valorise personnellement, sa passion la plus chère, son identité professionnelle la plus positive à ses yeux, son idéal le plus élevé, sa vocation et sa mission. En cohérence avec l'évaluation qu'il fait des gains liés à son engagement en enseignement, l'enseignant considère comme un coût insupportable le fait de devoir renoncer à la réalisation de son option fondamentale, notamment en raison des conditions comme la surcharge de travail, le manque de ressources, la violence diffuse, etc. Il vit cette nécessité de renoncer à son idéal comme une atteinte à son intégrité au point qu'il en devient malade - psychologiquement et physiquement. Lorsque l'enseignant perçoit qu'il peut réaliser son option fondamentale dans l'exercice de l'enseignement primaire ou secondaire, il s'engage de plus en plus dans la continuité de son engagement initial dans la profession enseignante et il poursuit sa démarche de développement professionnel en vue d'avancer dans cet engagement. Par contre, lorsque l'enseignant perçoit qu'il doit renoncer, dans l'exercice de l'enseignement primaire ou secondaire, à la réalisation de son option fondamentale, il se désengage de plus en plus de cette profession et poursuit sa démarche de développement professionnel dans le but de quitter l'enseignement primaire et secondaire. Dans ce cas, l'enseignant poursuit cette démarche si -et dans la mesure où -celle-ci lui ouvre une voie de remplacement, c'est-à-dire un autre engagement, et il oriente en même temps cette démarche dans le sens d'un engagement plus profond en éducation. En d'autres mots, à un premier niveau, l'enseignant du primaire ou du secondaire, avance, par son développement professionnel, dans des processus de continuité ou des processus de discontinuité de son engagement initial dans la profession, mais à un autre niveau, lorsque la démarche de développement professionnel permet de « gagner » ce qui a le plus de valeur à ses yeux, c'est-à-dire la réalisation de son option fondamentale en éducation, cette démarche se situe dans une dynamique de fidélité à son engagement plus profond en éducation. Ainsi, la conclusion générale de cette recherche est la suivante: l'engagement des enseignants du primaire et du secondaire dans leur développement professionnel constitue un processus d'investissement de soi dans la réalisation de leur option fondamentale en éducation. Cet engagement constitue donc essentiellement un processus de fidélité à soi, à son idéal, à sa vocation, à sa mission. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Engagement, Développement professionnel, Décrochage, Enseignants, Grounded Theory.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Mots-clés ou Sujets: Démission, Engagement, Enseignant, Enseignement primaire, Enseignement secondaire, Perfectionnement professionnel, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 23 mars 2009
Dernière modification: 07 oct. 2015 12:36
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/1939

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...