Proposition d'un modèle d'aide à la décision clinique pour promouvoir la médecine basée sur les évidences. Application à la prescription transfusionnelle

El Taani, Redha (2021). « Proposition d'un modèle d'aide à la décision clinique pour promouvoir la médecine basée sur les évidences. Application à la prescription transfusionnelle » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en informatique cognitive.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

La médecine basée sur les évidences (MBE) cherche à améliorer les soins et les traitements dispensés aux patients. Faciliter son application demanderait aux praticiens de se tenir au courant des acquis les plus récents en recherche clinique. Cette nécessité se heurte cependant à plusieurs obstacles tels le manque de temps ou le volume croissant des publications scientifiques. Pour améliorer l’accessibilité aux résultats récents pour les cliniciens lors de l’exercice de leurs activités cliniques, les systèmes d’aide à la décision clinique (SADC) peuvent devenir des vecteurs clés et privilégiés pour instaurer la MBE. Notre modèle permettra à ces systèmes d’opérer une recherche d’information ciblée au moment de la prise de décision clinique et ainsi devenir un instrument clé favorisant cette actualisation des connaissances. Cela permettra aux médecins d’avoir un complément d’information et d’évidences au moment de leur prise de décision. Pour y parvenir, nous présentons une méthodologie qui, à partir des termes qui se trouvent dans les règles de décision d’un SADC, utilise un processus de marche aléatoire afin d’identifier de nouveaux concepts pertinents dans une termino-ontologie médicale (UMLS). Cette marche aléatoire est biaisée par la fréquence de co-occurrences entre les termes de départs et les concepts candidats. Cette méthode est matérialisée par un logiciel (appelé ICPU) générique, lequel est paramétrable pour d’autres domaines médicaux et d’autres utilisations par exemple dans le domaine cognitif. En second lieu, le modèle incorpore une recherche d’information des publications scientifiques plus efficace grâce à l’utilisation des concepts pertinents ainsi retrouvés. Pour y parvenir, une nouvelle approche est proposée pour étendre une requête initiale qui exprime une règle de décision. Cette extension de requête ontologique est renforcée par une pondération qui reflète l’importance des concepts au sein de leur voisinage termino-ontologique. Pour affiner cette recherche d’information, l’extension de requête est soumise à une discrimination des concepts candidats suivant le paradigme PICO qui catégorise les concepts cliniques. Finalement et pour étudier l’impact d’un point de vue décisionnel et cognitif de ce modèle auprès des praticiens, une étude clinique randomisée a été menée au CHU de Saint Justine (Montréal). Les résultats de cette enquête démontrent un intérêt effectif pour ce modèle et un impact réel sur certaines décisions liées à la transfusion. De plus, certains des éléments cognitifs en jeu ont été identifiés pour améliorer ce modèle. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : termino-ontologie, marche aléatoire, cooccurrences, recherche d’information, aide à la décision, extension de requête, étude clinique randomisée, PICO

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: Fichier numérique reçu et enrichi en format PDF/A.
Directeur de thèse: Valtchev, Petko
Mots-clés ou Sujets: Systèmes d'aide à la décision / Prise de décision / Médecine clinique / Médecine factuelle / Recherche de l'information / Ontologies
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département d'informatique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 janv. 2022 14:24
Dernière modification: 21 janv. 2022 14:24
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/15036

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...