Co-analyser la pratique à partir de situations complexes : une recherche collaborative avec des intervenants impliqués en proximité avec des familles en situation de vulnérabilité

Bélanger-Sabourin, Catherine (2021). « Co-analyser la pratique à partir de situations complexes : une recherche collaborative avec des intervenants impliqués en proximité avec des familles en situation de vulnérabilité » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en travail social.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Au Québec, les failles de l’intervention avec les familles en situation de vulnérabilité sont sous les projecteurs avec la mise sur pied de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse en 2019. D’un côté, les inégalités s’accroissent, les services sociaux s’effritent, les acteurs se diversifient, ce qui exacerberait la complexité des interventions et de leur coordination. De l’autre, les attentes envers les interventions de proximité d’acteurs locaux iraient croissantes, alors que l’État redéfinit ses rapports avec le milieu communautaire et la pédiatrie sociale en communauté. Tenant compte de ce contexte social, il y aurait un consensus dans la littérature autour de la nécessité d’une action intersectorielle et d’un soutien réflexif aux intervenants. En revanche, les modes de gouvernance et d’attribution des ressources favoriseraient plutôt leur épuisement, la compartimentation des actions et la concurrence entre les acteurs locaux. Avec pour point de départ des situations complexes vécues par des intervenants de proximité, cette recherche collaborative vise à analyser leur pratique afin de construire avec eux un savoir contextualisé en intervention avec les familles en situation de vulnérabilité. Elle s’inscrit dans un projet encadré par le Service aux collectivités (SAC) de l’UQAM avec 5 organismes partenaires. En tant qu’intervenants de proximité en milieu communautaire et en pédiatrie sociale, les participants (7) sont à l’interface entre les familles en situation de vulnérabilité et les milieux dits institutionnels, ce qui fait d’eux des acteurs clés pour renseigner les dynamiques complexes entre les acteurs. Adossée à un double éclairage théorique inspiré d’une optique de la complexité et d’une perspective interactionniste, l’analyse inductive des 7 rencontres d’un groupe d’analyse de la pratique a permis de produire : 1) des récits de situations d’intervention complexes à partir d’une focale microsociale, et 2) un portrait du monde social de l’intervention avec les familles en situation de vulnérabilité à partir du sens des situations négocié en groupe. Inspiré de la focale mésosociale qu’emprunte Becker pour l’analyse de mondes sociaux, ce portrait met en relief des « compréhensions partagées » sous-jacentes aux dynamiques entre les acteurs : la primauté de l’évaluation diagnostique, le lien préalable au changement, la priorité à l’intervention directe. Ces compréhensions permettent d’identifier des processus sociaux qui organisent leur activité collective qui, elle, trouve écho dans les situations co-analysées. Ainsi, « la primauté de l’évaluation diagnostique » permet d’expliciter la hiérarchisation entre les acteurs et de mieux comprendre la marginalisation de certains d’entre eux. « Le lien préalable au changement » rend visible la responsabilisation et la vulnérabilisation de quelques groupes d’acteurs. Enfin, « la priorité à l’intervention directe » éclaire la désynchronisation entre les acteurs et la fragmentation de leurs actions. Intégrant un levier méthodologique pour analyser le monde social de la pratique à partir de situations d’intervention, cette thèse offre un nouvel éclairage sur les dynamiques complexes en intervention avec les familles en situation de vulnérabilité. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : familles en situation de vulnérabilité, groupe d’analyse de la pratique, interventions de proximité, monde social, optique de la complexité, organismes communautaires, pédiatrie sociale en communauté, perspective interactionniste, recherche collaborative, récits de situations d’intervention complexes

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: Fichier numérique reçu et enrichi en format PDF / A.
Directeur de thèse: Mongeau, Suzanne
Mots-clés ou Sujets: Familles vulnérables / Service social familial / Services de proximité / Pédiatrie sociale / Organismes communautaires / Analyse des pratiques professionnelles
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > École de travail social
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 oct. 2021 13:46
Dernière modification: 21 oct. 2021 13:46
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/14747

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...