Portrait des pratiques déclarées en émergence de l'écrit de nouvelles enseignantes en maternelle 4 ans et 5 ans

Lachapelle, Julie (2020). « Portrait des pratiques déclarées en émergence de l'écrit de nouvelles enseignantes en maternelle 4 ans et 5 ans » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Au Québec, un enfant sur quatre qui entre à la maternelle présente des vulnérabilités dans au moins un domaine de développement. Les vulnérabilités langagières peuvent affecter le développement du langage oral et écrit des enfants. À leur entrée à l’éducation préscolaire, les pratiques enseignantes doivent soutenir l’émergence de l’écrit des enfants, afin de maximiser leurs chances de réussite éducative présente et ultérieure. Malgré des programmes d’éducation préscolaire 4 ans et 5 ans qui s’articulent autour de l’approche développementale, les enseignantes utilisent des approches variées situées sur un continuum allant de l’approche développementale à l’approche scolarisante. Par ailleurs, une formation à l’éducation préscolaire jugée minimale au Québec suscite un questionnement quant à la mise en place de pratiques reconnues par la recherche pour soutenir l’émergence de l’écrit. Comme les pratiques enseignantes se développent plus particulièrement durant les cinq premières années d’enseignement, le présent projet de recherche s’intéresse donc particulièrement aux nouvelles enseignantes. La recherche vise donc à dresser un portrait des pratiques déclarées des nouvelles enseignantes en émergence de l’écrit dans un contexte de maternelle 4 ans et 5 ans au regard de l’environnement éducatif qui inclut l’environnement psychologique et physique de la classe. En se basant sur des principes d’intervention issus de la recherche et sur un modèle de l’émergence de l’écrit qui présente les composantes à développer chez les enfants de 4 ans et de 5 ans, un questionnaire et un canevas d’entretien semi-dirigé ont été utilisés auprès de six enseignantes à l’éducation préscolaire ayant cinq ans et moins d’expérience en enseignement. L’étude démontre que les enseignantes utilisent très souvent un matériel commercial pour l’apprentissage des lettres et que certains aspects de l’émergence de l’écrit sont moins abordés, comme les concepts liés à l’écrit et l’écriture par les enfants. D’autre part, le langage oral et la lecture à voix haute sont valorisés dans les interactions quotidiennes, particulièrement pour favoriser le développement du vocabulaire. Le coin lecture est présent dans plusieurs classes, mais plus rarement y retrouve-t-on un coin d’écoute et un coin écriture. Les résultats révèlent que plusieurs facteurs influencent les pratiques enseignantes en début de carrière, dont le soutien des collègues et de la direction. Enfin, des pistes de recherches futures sont proposées afin de poursuivre le développement des connaissances sur les pratiques enseignantes en émergence de l’écrit. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : pratiques de nouvelles enseignantes, émergence de l’écrit, éducation préscolaire, approches pédagogiques, formation initiale.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Fichier numérique reçu et enrichi en format PDF / A.
Directeur de thèse: Charron, Annie
Mots-clés ou Sujets: Apprentissage de l'écriture / Éducation préscolaire / Pratique / Enseignants débutants
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 15 oct. 2021 08:14
Dernière modification: 15 oct. 2021 08:14
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/14715

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...