Relations temporelles entre l'activité physique et les paramètres du sommeil dans la vie quotidienne d'adultes aux prises avec un trouble dépressif

Atoui, Sarah (2020). « Relations temporelles entre l'activité physique et les paramètres du sommeil dans la vie quotidienne d'adultes aux prises avec un trouble dépressif » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en kinanthropologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Un niveau élevé d’activité physique et une bonne qualité de sommeil sont associés à une meilleure qualité de vie chez les adultes atteints de troubles dépressifs. Ces deux habitudes de vie sont altérées chez ces adultes. L’activité physique est souvent très réduite et le sommeil est affecté par des variations très importantes, entre l’excès ou le manque. La présente étudiera prospectivement les relations bidirectionnelles quotidiennes entre les mesures objectives de l’activité physique et les paramètres du sommeil chez les adultes souffrant de troubles dépressifs. Méthodes : neuf patients ont été inclus. Ils ont porté un accéléromètre pendant 30 périodes consécutives de 24 heures. Les modèles de régression linéaire ont examiné si la durée de l’activité physique totale (APT) à un jour donné est associée au réveil après le début du sommeil [WASO], à l’efficacité du sommeil [SE] et au temps total de sommeil [TST] la nuit suivante et vice versa. Les modèles statistiques ont tenté particulièrement de distinguer les variations inter et intra-individuelles entre ces deux comportements. Résultats : les modèles de régression linéaire ont révélé qu’un niveau élevé du réveil après le début du sommeil [WASO] et du temps total du sommeil [TST] était significativement associé à une plus grande fluctuation de la durée de l’activité physique totale (APT) le lendemain, mais pas l’inverse. Une variabilité significative intra-individuelle a été observée. Conclusion : la conception des mesures répétées intra-individuelles nous a permis d’établir l’ordre temporel de l’effet et de montrer la présence d’hétérogénéité substantielle entre les individus. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : activité physique, sommeil, variabilité intra/interindividuelle, dépression.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Fichier numérique reçu et enrichi en format PDF / A.
Directeur de thèse: Bernard, Paquito
Mots-clés ou Sujets: Activité physique / Sommeil / Dépression / Dépressifs
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département de kinanthropologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 sept. 2021 16:21
Dernière modification: 21 sept. 2021 16:21
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/14511

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...