Étude des rôles des enseignantes, des orthopédagogues et de leur collaboration en contexte d'implantation du modèle de réponse à l'intervention en lecture au premier cycle du primaire

Boily, Élisabeth (2020). « Étude des rôles des enseignantes, des orthopédagogues et de leur collaboration en contexte d'implantation du modèle de réponse à l'intervention en lecture au premier cycle du primaire » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

Selon la politique de l’adaptation scolaire (MEQ, 1999), la prévention constitue la première voie d’action à privilégier pour favoriser la réussite des élèves en difficulté d’apprentissage. La popularité croissante du modèle de réponse à l’intervention (RàI) témoigne de cette volonté de prévenir les difficultés d’apprentissage, notamment en lecture. Le modèle de réponse à l’intervention est un modèle d’organisation de services et d’interventions qui vise à répondre aux besoins de tous les élèves, particulièrement ceux dont les chances de réussite scolaire sont compromises par des facteurs de vulnérabilité (Desrochers, 2014). Bien que ce modèle apparaisse actuellement comme étant l’un des plus prometteurs pour prévenir les difficultés d’apprentissage en lecture, plusieurs auteurs soulèvent les défis relatifs à son implantation dans les milieux éducatifs (Dion, Brodeur, Campeau, Roux et Laplante, 2008 ; Mitchell, Deshler et Lenz, 2012 ; Robinson, Bursuck et Sinclair, 2013). L’implantation d’un tel modèle repose entre autres sur l’établissement de pratiques collaboratives entre l’enseignant et l’orthopédagogue (Brodeur et al., 2010 ; Lipson et al., 2010 ; Mitra, 2010 ; Murawski et Hughes, 2009). Or, la collaboration ne s’établit pas de façon optimale dans la majorité des milieux (Fullan, 2007 ; Saint-Laurent et al., 1995). De plus, la question de la délimitation des rôles de l’enseignant et de l’orthopédagogue se révèle particulièrement préoccupante puisque les frontières entre ces deux acteurs deviennent plus floues (Haager et Mahdavi, 2007). Cette étude multicas s’intéresse donc à l’opérationnalisation des rôles de l’enseignant, de l’orthopédagogue, et de leur collaboration en contexte d’implantation du modèle RàI. Pour ce faire, trois dyades composées d’un enseignant et d’un orthopédagogue seront sélectionnées. Le travail collaboratif sera documenté à partir d’entretiens, d’observation directe, d’analyse documentaire et d’un journal de bord. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : modèle de réponse à l’intervention, difficultés d’apprentissage en lecture, orthopédagogie, enseignement de la lecture, collaboration

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: Fichier numérique reçu et enrichi en format PDF / A.
Directeur de thèse: Ouellet, Chantal
Mots-clés ou Sujets: Réponse à l'intervention / Enseignement / Travail en équipe / Enseignants / Orthopédagogues / Difficultés en lecture / Lecture (Enseignement primaire)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 16 juin 2021 12:37
Dernière modification: 16 juin 2021 12:37
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/14341

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...