Les stars et le capital de l'intime : énonciation féministe pop contemporaine

Galand, Sandrine (2020). « Les stars et le capital de l'intime : énonciation féministe pop contemporaine » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Ce projet se tourne vers la recrudescence de popularité qu’ont connue les féminismes dans l’espace public nord-américain au début du 22e siècle. Plus précisément, mes recherches se sont consacrées à ce que la sphère médiatique étatsunienne a nommé « popular feminism » — le « féminisme pop », c’est-à-dire un féminisme qui flirte étroitement avec les notions de vedettariat, mais aussi de capital et de mise en spectacle. Il s’agit ainsi de réfléchir aux questions de capitalisation du féminisme, mais également de penser l’existence d’un possible geste féministe derrière sa « fashionisation » et sa « peopolisation ». Parmi les multiples formes que prend ce féminisme issu des industries culturelles (de la mode, de la publicité, du cinéma, de la télévision, etc.), je me suis intéressée à celui porté et promu par les célébrités. Concrètement, je me suis tournée vers l’étude de la persona de vedettes plaçant une posture féministe claire et assumée au cœur de leurs productions : Beyoncé Knowles-Carter, Lena Dunham, Lady Gaga, Amy Schumer, etc. Dans l’exploration d’un féminisme auquel on reproche de se marchander, la question du soi — de sa performance (Butler) ou de sa construction (Amossy) — devient constitutive. Par conséquent, cette thèse examine les objets culturels de stars qui développent une énonciation autobiographique permettant une (auto)réflexion quant à leur posture en tant que femmes célèbres dans une industrie culturelle encore résolument binaire, sinon sexiste. Or, plutôt que de me consacrer à une seule forme ou un seul type de production, j’ai envisagé l’ensemble de leur persona — leur existence médiatique et leurs productions culturelles — comme corpus d’analyse. C’est en filiation avec les études culturelles anglaises et leurs ramifications considérant la culture pop comme potentiellement politique (John Fiske, Angela McRobbie, etc.) que je les comprends comme des textes porteurs d’une potentielle lecture oppositionnelle (Michel de Certeau). Au sein de ce corpus oscillant entre l’autobiographie, l’essai et le journal se fixe un élément fédérateur : le corps. Je pose l’hypothèse que l’attendu des féministes pop peut être ébranlé par la place — démesurée — et le traitement — décomplexé — laissés au corps des autrices (Kathleen Rowe). À l’intersection de l’hypervisibilité des célébrités et des moments où elles s’articulent comme sujet faillible dans le texte, au croisement des sphères publique et privée, s’ouvre la possibilité de ce que le philosophe Michaël Foessel nomme l’intime. Dans le balancement entre leur persona publique et l’intime qu’elles déploient dans l’écriture (particulièrement par l’écriture d’un corps imparfait, précaire ou souffrant), les féministes pop proposent un récit qui dépasse l’image médiatique. En construisant une persona qui fait dérailler les dispositifs habituels du spectacle, leur texte se transforme en un objet qui conteste les imaginaires genrés des industries culturelles. Grâce aux tensions que le féminisme pop contient — le paradoxe que représente le fait d’être issu de cette culture de masse, tout en étant porteur d’un réseau de significations qui outrepasse celle-ci —, il se met à braconner (de Certeau) en plein cœur du spectacle. De ce fait, j’envisage un féminisme pop qui participe du statu quo tout en lui opposant une forme de résistance. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : autobiographie, bas corporel, célébrité, contemporain, corps, douleur, États-Unis, féminisme, humour, ingouvernance, intime, néolibéralisme, people, populaire, profanation, récit de soi.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: Fichier numérique reçu et enrichi en format PDF / A.
Directeur de thèse: Delvaux, Martine
Mots-clés ou Sujets: Féminisme / Célébrités / Récits personnels / Culture populaire / États-Unis
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 02 juin 2021 18:09
Dernière modification: 02 juin 2021 18:13
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/14315

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...