(Re)penser les marges, sur la constitution d'un peuple des invisibles dans le discours de Marie Le Pen de 2011 à 2017

Le Gallo, Sklaerenn (2020). « (Re)penser les marges, sur la constitution d'un peuple des invisibles dans le discours de Marie Le Pen de 2011 à 2017 » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Cette thèse interroge le discours de Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (RN) – anciennement Front national (FN) – de son arrivée en 2011 à la tête du parti à l’élection présidentielle de 2017. À cette fin, sont analysées les mobilisations discursives de la démocratie, de la République, de la nation, de la souveraineté face aux élites et au système dans les discours de la présidente du Front national. Il s’agit d’identifier la manière dont Marine Le Pen constitue performativement « le peuple » français dans son discours et comment elle le mobilise, face à quelle figure de l’ennemi et par rapport à quels mythes fondateurs. La thèse montre la manière dont Marine Le Pen, à travers son discours, met en place une stratégie de légitimation qui, de par le réinvestissement de certains éléments de la vie en commun en France, visent à légitimer tant ses propos que son positionnement salvateur face à la crise politique que traverse le pays. À travers un cadre conceptuel issu d’une tradition post-structuraliste et des cultural studies, les stratégies rhétoriques de Marine Le Pen sont mises au jour. Mobilisant une perspective communicationnelle, la thèse articule et replace les propos de la cheffe politique dans le cadre d’une critique d’un enjeu de société majeur : la démocratie.À cette fin, l’analyse s’appuie sur un cadre méthodologique d’analyse critique de discours postmarxiste inspiré par les écrits théoriques d’Ernesto Laclau et Chantal Mouffe. L’accent est mis sur l’identification de signifiants spécifiques – la démocratie, les élites et le système, la nation, la souveraineté – et vise à mettre au jour l’articulation d’éléments discursifs permettant à Marine Le Pen de légitimer et de renforcer son propos. Par l’étude des chaînes d’équivalence constituées et consolidées à travers les discours analysés, la thèse met en lumière la manière dont la présidente du Front national est à même d’investir discursivement la démocratie entendue comme cadre organisateur de la vie en société. Les chapitres d’interprétation des résultats et de discussion donnent à voir l’influence du cadre historique spécifique de la construction républicaine française et, plus particulièrement, du moment de la IIIème République, dans la vision politique de Marine Le Pen. À travers l’exploration d’enjeux relatifs à la constitution du peuple et de son extériorité, la thèse montre sa stratégie discursive visant à (re)définir une identité nationale spécifique, celle d’une « France des oubliés » laissée pour compte par les gouvernements successifs. Au terme de l’analyse, cette recherche en arrive à la conclusion que la stratégie de légitimation mise en œuvre par Marine Le Pen, au travers du réinvestissement lexical du champ de la démocratie et des valeurs républicaines dont le FN a longtemps été exclu, semble avoir atteint son but. En témoigne l’investissement discursif de certains signifiants afin de «performer un peuple» spécifique au sein du monde social. Également, son discours laisse voir une manière de «performer les marges», de faire émerger une certaine catégorie d’invisibles, d’oubliés, catégorie sur laquelle elle pourra s’appuyer pour légitimer son aspiration à prendre le pouvoir. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Front National, Démocratie, Marges, Culture, République

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: Le document a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Kane, Oumar
Mots-clés ou Sujets: Marine Le Pen / Front national / Discours politique / Démocratie / Gouvernement représentatif / Peuple / France
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 12 avr. 2021 14:36
Dernière modification: 12 avr. 2021 14:36
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/14168

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...