Futurisme et fascisme italiens : la vitesse technique comme vecteur du pouvoir politique moderne

Lecomte, Guillaume (2019). « Futurisme et fascisme italiens : la vitesse technique comme vecteur du pouvoir politique moderne » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Le futurisme, fondé à Milan en 1909 par Filippo Tommaso Marinetti (1876-1944) et ses proches, se définit par une production créative prolifique et pluridisciplinaire au nom d'un « art total » transcendant la vie, et par l'exaltation du monde moderne en émergence dont l'artiste serait l'arbitre politique. À travers de nombreux textes, manifestes, peintures, soirées et démonstrations publiques, Marinetti encensait la technique de la civilisation militaro-industrielle aussi bien que la violence. Première avant-garde artistique animée par la volonté d'accélérer le cours de l'histoire et de réaliser une révolution anthropologique, le futurisme se caractérisait par l'injonction à l'action directe et à la performance, l'utilisation du manifeste comme genre en soi, une mythologie de la régénération permanente, une vision du monde cinétique et publicitaire, une stratégie de propagande à vocation internationale, ainsi que par une esthétique de la vitesse technique comme mythe fondateur de la modernité. Après la création éphémère d'un parti politique futuriste en 1918, Marinetti s'orienta progressivement vers le fascisme en éclosion. La littérature consacrée au futurisme interprète généralement ce soutien comme opportuniste et circonstanciel, mais nous soutiendrons ici une interprétation attestant du contraire. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Futurisme, Fascisme, Italie, Marinetti, Mussolini, technique, accélération, vitesse, art et politique.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Prévost, Jean-Guy
Mots-clés ou Sujets: Futurisme / Arts et politique / Fascisme / Marinetti / Italie
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 08 janv. 2021 12:43
Dernière modification: 08 janv. 2021 12:43
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/13762

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...