L'adoption à l'international d'enfants ayant une fissure labio-palatine : études sur l'adaptation socio-affective de l'enfant et la sensibilité parentale

Losier, Valérie (2019). « L'adoption à l'international d'enfants ayant une fissure labio-palatine : études sur l'adaptation socio-affective de l'enfant et la sensibilité parentale » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Bien que l'adoption soit une forme d'intervention améliorant le développement de l'enfant, elle comporte aussi des défis pour les enfants adoptés et leur famille (Brodzinsky, 2011). C'est dans ce contexte que de nombreuses recherches sont consacrées aux enfants issus de l'adoption internationale. De plus en plus d'enfants à besoins spéciaux sont adoptés chaque année au Québec, dont plusieurs ayant une malformation faciale de type fissure labio-palatine (FLP), et peu d'information sur ce nouveau portrait de l'adoption est actuellement disponible. Il est donc d'un grand intérêt de mieux comprendre l'impact d'une FLP et des multiples besoins de soins médicaux en bas âge qu'elle requiert sur le fonctionnement de ces enfants et l'adaptation de leur parent. Cette thèse vise à enrichir les connaissances sur les facteurs associés à la relation parent-enfant chez ce groupe spécifique en le comparant à un groupe de parents et d'enfants adoptés de l'international sans malformation. L'objectif principal de la présente thèse de doctorat est d'examiner au sein de deux études le fonctionnement socioaffectif d'enfants avec une FLP ayant été adoptés à l'international, la sensibilité et les facteurs de risque et de protection de leur parent adoptif. La première étude tente plus précisément de mieux comprendre si la présence d'une FLP constitue un facteur important pour les enfants adoptés à l'international sur leur développement socio-émotionnel. Dans un premier temps, les classifications d'attachement et les problèmes de comportement chez les enfants adoptés avec fissure labio-palatine (29 enfants) sont comparés à un groupe d'enfants adoptés sans malformation (55 enfants). Ensuite, pour mieux identifier les facteurs de risque associés à l'adaptation socio-émotionnelle, nous examinons 1) si la sensibilité parentale et l'expérience parentale antérieure est associée à l'attachement et aux problèmes de comportement de l'enfant et si, à son tour, l'attachement de l'enfant est associé à des problèmes de comportement, et 2) si la présence d'une FLP modère ces associations. Pour répondre à ces questions, nous avons considéré des variables sociodémographiques et liées à l'adoption, ainsi que des conditions médicales de la FLP (par exemple, le type de fissure (unilatérale ou bilatérale), le moment de la première chirurgie reconstructive, le nombre total de chirurgies et la présence de complications). Les résultats ne montrent pas de différence entre les groupes quant aux types d'attachement: il n'y a pas plus d'enfants avec FLP qui ont un attachement insécurisant ou de problèmes de comportement extériorisé ; toutefois, ils ont des scores plus bas de problèmes de comportement intériorisé. Nos résultats indiquent que les enfants de notre échantillon avec un attachement insécurisant sont plus à risque d'être impliqués dans des relations où leur parent présente des scores de sensibilité plus faibles. De plus, la présence d'une FLP est associée chez les enfants avec un attachement insécurisant à plus de problèmes extériorisés. Toutefois, la sensibilité et l'attachement ne sont pas associés de manière significative aux problèmes de comportement. Plus le parent a de l'expérience parentale antérieure, plus il est sensible et plus il y a de chance que son enfant ait un attachement sécurisant. Dans la deuxième étude, le premier objectif est de mieux comprendre chez les parents adoptifs d'un enfant avec une FLP (30 parents) de ceux ayant adopté un enfant sans malformation (54 parents), ce qui se distingue en termes de caractéristiques sociodémographiques et de facteurs de risque et de protection associés à la relation parent enfant. D'abord, des comparaisons sont réalisées sur des variables socio-économiques (l'âge du parent, la scolarité, la nationalité), des facteurs de risque (la détresse parentale, l'infertilité, les évènements de vie stressants et la condition médicale de l'enfant) et de protection (le jeune âge de l'enfant à l'arrivée et l'utilisation de services post-adoption) et sur le degré de sensibilité parentale. Le second objectif est de mieux comprendre les liens entre ces facteurs de risque et la sensibilité parentale en considérant l'effet de l'utilisation des services post-adoption et l'âge de l'enfant à l'adoption en tant que facteurs de protection. Nos résultats montrent que les parents ayant un enfant FLP ou sans FLP ne se distinguent pas significativement sur le nombre d’événements de vie stressants qu'ils ont vécus, le degré de détresse parentale qu'ils peuvent ressentir, la proportion d'entre eux ayant une condition d'infertilité ou ayant eu recours à des services post-adoption. Toutefois, les parents des enfants avec FLP sont plus nombreux à être en couple et ont des enfants plus vieux. Dans l'ensemble, les parents adoptifs présentent de faibles scores de détresse parentale et des scores de sensibilité relativement élevés. Cependant, ceux dont l'enfant a une FLP sont moins sensibles que ceux dont l'enfant ne présente pas de FLP. De plus, nos résultats indiquent que les parents plus en détresse ou devant faire face à des conditions médicales de la FLP plus sévères sont les parents les moins sensibles, et ce, au-delà des services reçus en post-adoption et de l'âge de l'enfant à l'adoption. Les facteurs de protection n'ont pas réussi à minimiser l'impact de la détresse des parents sur sa sensibilité, ni celui des risques médicaux de la FLP. Cette thèse est des plus novatrices, car elle est la première à examiner l'adaptation d'enfants adoptés à l'international avec une FLP. La discussion souligne l'importance de mieux comprendre la situation des enfants avec une FLP adoptés au Québec et elle montre la nécessité de poursuivre la recherche sur les différents facteurs de risque et de protection pour ces enfants et leurs familles. Les résultats obtenus peuvent servir de référence pour améliorer la qualité de l'information pour les parents qui désirent adopter des enfants à besoins spéciaux et de reconnaître les corrélats psychologiques de cette malformation pour les parents. La discussion contribue également à l'élaboration de diverses hypothèses pour les futures études empiriques voulant examiner ces questions avec de plus grands échantillons. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : attachement, adoption internationale, besoins spéciaux, fissure labiopalatine, relation parent-enfant, problèmes de comportement, stress parental, sensibilité parentale

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée tel que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Cyr, Chantal
Mots-clés ou Sujets: Adoption internationale / Adoption d'enfants à besoins particuliers / Enfants porteurs de fente palatine / Attachement / Troubles du comportement / Parents et enfants / Parents adoptifs / Rôle parental
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 10 sept. 2020 11:18
Dernière modification: 10 sept. 2020 11:18
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/13512

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...