L'expérience de la sensibilité dans le jeu telle que vécue par les comédiens : un dialogue herméneutique entre l'art de l'interprétation théâtrale et la pratique humaniste de la psychothérapie

Morin, Lou-Ann (2019). « L'expérience de la sensibilité dans le jeu telle que vécue par les comédiens : un dialogue herméneutique entre l'art de l'interprétation théâtrale et la pratique humaniste de la psychothérapie » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (40MB)

Résumé

La présente recherche qualitative, ancrée dans le paradigme de la psychologie humaniste, s'intéresse au dialogue entre le théâtre et la psychologie clinique. Plus particulièrement, cette thèse est guidée par une volonté de mieux comprendre l'expérience de la sensibilité dans le jeu telle que vécue par les comédiennes dans le but d'informer les psychothérapeutes dans leur pratique. Suivant les principes d'une épistémologie constructiviste, le cadre théorique met en lumière deux phénomènes qui servent de sol commun au dialogue entre le monde du théâtre et celui de la psychothérapie, soit celui du jeu ainsi que celui de la sensibilité. L'explicitation de ces deux thèmes principaux permet de défricher plusieurs sous-thèmes qui servent à construire une grille d'entretien. En adoptant la méthodologie d'analyse herméneutique interprétative, les entretiens exploratoires semi-dirigés réalisés auprès de comédiennes révèlent le rôle que jouent l'identité sensible, le seuil, la présence et l'écoute lorsqu'elles rencontrent l'autre sur scène. En filigrane de leur récit respectif, nous pouvons voir apparaitre la centralité du corps comme médiateur des dimensions implicites de la rencontre. Ultimement, notre processus d'interprétation des données permet d'aborder le jeu comme un monde extraquotidien où l'être peut vivre le plaisir d'élaborer autrement, en se permettant d'adopter une posture sensible qui a peu de place dans le monde de tous les jours. Nous comprenons aussi que le monde du jeu au théâtre est surtout un espace intersubjectif, dans le sens qu'il se coconstruit par la coprésence des identités sensibles qui se rencontrent. Nous terminons en éclairant le jeu de l'art psychothérapeutique à partir de cette perspective mise en évidence par les participantes à notre recherche. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Jeu, herméneutique, sensibilité, corps, présence, écoute, seuil, identité sensible, théâtre, psychothérapie.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Vinit, Florence
Mots-clés ou Sujets: Psychologie clinique / Théâtre / Jeu dramatique / Sensibilité / Psychothérapie humaniste
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 29 juill. 2020 08:32
Dernière modification: 29 juill. 2020 08:32
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/13454

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...