L’interface entre industries et résidences à Montréal-Est. Quelles conditions pour une meilleure cohabitation?

Blesius, Jean Christophe (2014). « L’interface entre industries et résidences à Montréal-Est. Quelles conditions pour une meilleure cohabitation? », dans De Serres, A. et coll. (2018). Innovation et gestion des risques des grands immeubles. Actes du colloque 647 du 82e Congrès de l’ACFAS, Université Concordia, Montréal, 13 mai 2014, sous la dir. de De Serres, Andrée. Montréal, Chaire Ivanhoé Cambridge d'immobilier, ESG UQAM, coll. «Chaire Ivanhoé Cambridge d'immobilier, ESG UQAM », pp. 58-62.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF (Blesius_Gestion_Risques_ACFAS_ch7)
Télécharger (1MB)

Résumé

Certains territoires laissent apparaître une cohabitation étroite entre une catégorie de « grands immeubles », à savoir les industries, et des bâtiments résidentiels. Certaines industries peuvent connaître des événements pouvant causer des dommages aux hommes et à leurs biens (fuite toxique, explosion, incendie). Le présent article propose de revenir sur un terrain particulier à savoir la partie est de l’île de Montréal et sur les difficultés posées par la cohabitation étroite entre industries et résidences.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Montréal-Est, cohabitation, industries, résidences, gestion des risques, grands immeubles
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Chaire Ivanhoé Cambridge d'immobilier
Déposé par: delegation Elia Duchesne
Date de dépôt: 31 mars 2020 08:46
Dernière modification: 31 mars 2020 08:46
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/13335

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...