Étude de faisabilité sur l'utilisation de la méthode de yoga Bali et ses effets auprès des enfants ayant un trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité

Girard-Bériault, Fabienne (2019). « Étude de faisabilité sur l'utilisation de la méthode de yoga Bali et ses effets auprès des enfants ayant un trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

Le trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH) est le trouble le plus commun à l'enfance, affectant des milliers de familles seulement au Québec. Ce trouble affecte plusieurs sphères de vie des enfants et des parents. Dans les dernières années, le yoga a été de plus en plus étudié afin d'être utilisé comme intervention complémentaire à la médication. Cette étude pilote a comme objectif principal d'évaluer la faisabilité de l'utilisation de la méthode de yoga Bali avec des enfants souffrant du TDAH et un de leur parent. Deuxièmement, cette étude vérifie si la pratique de cette méthode réduit la présence et l'intensité des symptômes associés au TDAH (inattention, hyperactivité et impulsivité). Troisièmement, cette étude évalue si le programme de yoga Bali améliore la qualité de vie des enfants et des parents. Cinq enfants avec un de leur parent ont participé à un programme de 8 sessions de yoga. Un participant a dû être exclu des analyses. Les résultats, en termes de présence aux séances, de pratiques à domicile et de satisfaction, suggèrent qu'il est faisable d'utiliser un programme de yoga Bali de huit semaines avec des enfants TDAH et un de leur parent. De plus, suite à des analyses de tendances linéaires (intrasujet et par groupe), le programme de yoga Bali pour TDAH semble avoir un effet sur les symptômes du TDAH, en améliorant l'attention et en diminuant l'hyperactivité et l'impulsivité lors de la pratique et tout de suite à la fin du programme. Finalement, l'ampleur des tailles d'effets de la qualité de vie des parents suggère une tendance à l'amélioration entre les deux temps de mesure, alors que les analyses de la qualité de vie chez l'enfant, n'ont pas réussi à révéler de changement significatif. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Yoga, Trouble du déficit d'attention avec hyperactivité, méthode Bali, qualité de vie.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: L'essai a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Dupuis, Gilles
Mots-clés ou Sujets: Trouble déficitaire de l'attention / Enfants hyperactifs / Enfants inattentifs / Yoga pour enfants / Emploi en thérapeutique
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 18 févr. 2020 10:27
Dernière modification: 18 févr. 2020 10:27
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/13269

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...