Le développement local par l'intervention culturelle : le cas du cinéma Beaubien à Rosemont

Angulo, Wilfredo Arturo et tst, (2019). « Le développement local par l'intervention culturelle : le cas du cinéma Beaubien à Rosemont » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études urbaines.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (33MB)

Résumé

Notre recherche porte sur le rôle de la culture dans les démarches de revitalisation urbaine portées par des organismes communautaires. Elle vise à vérifier si ce type d'initiatives peut favoriser le développement des quartiers, à dégager les effets de ce type d'initiatives sur les dynamiques foncières, immobilières, commerciales et résidentielles, et à analyser les effets des changements provoqués par ces initiatives sur la population locale en termes d'identité et d'engagement avec le développement de leur quartier. Nous posons l'hypothèse que le choix de la culture peut rallier l'ensemble des organismes présents sur le territoire et que cela peut agir comme catalyseur favorisant l'élaboration de stratégies inclusives qui ont un effet positif sur le quartier en termes d'activité économique et de cadre de vie et renforcent la participation citoyenne, la mixité sociale, la vitalité culturelle et commerciale. Nous analysons le cas du Cinéma Beaubien, que nous plaçons dans le contexte de la revitalisation du quartier Rosemont amorcée par une coalition d'acteurs dans laquelle la CDEC de Rosemont-La Petite-Patrie a assuré le leadership. À travers la trajectoire du Cinéma Beaubien nous documentons le processus de revitalisation jalonné par la participation de divers types d'acteurs locaux. Ce processus a été amorcé par l'action collective et non par le marché, ce qui explique selon nous pourquoi nous ne voyons pas dans ce cas les effets négatifs associés à la gentrification provoquée par la plupart des processus de revitalisation associés à la culture. L'étude a été réalisée à partir de la consultation des divers documents statistiques, d'un examen détaillé du rôle d' évaluation de la Ville de Montréal sur une période de 20 ans et d'entrevues avec divers acteurs. Nous parvenons à démontrer que le Cinéma Beaubien a été un facteur de revitalisation et de revalorisation de la zone, y compris des propriétés, mais cela ne se traduit pas par l'éviction des résidents de longue date. Bien au contraire, les citoyens se sentent redevables de l'action collective liée à cette entreprise d'économie sociale, dans laquelle ils se voient comme parties prenantes et dont ils se sentent fiers. Nous avons montré l'effet territorial d'une initiative ancrée dans l'action collective et dans l'économie sociale. L'expérience du Cinéma Beau bien s'est transformée en une innovation sociale qui se diffuse et qui est imitée par d'autres expériences à Montréal et ailleurs au Québec. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Revitalisation urbaine, Initiative locale, développement local, action communautaire, gentrification, économie sociale, Rosemont, Cinéma Beaubien

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Klein, Juan-Luis
Mots-clés ou Sujets: Revitalisation urbaine intégrée / Développement communautaire urbain / Culture et développement / Embourgeoisement / Rosemont-Petite-Patrie (Montréal, Québec) / Cinéma Beaubien
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département d'études urbaines et touristiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 déc. 2019 09:24
Dernière modification: 17 déc. 2019 12:08
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/12997

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...