Lieux de culte minoritaire à Montréal : les défis municipaux de la diversité religieuse en contexte sécularisé

Désorcy, Bruno Claude (2019). « Lieux de culte minoritaire à Montréal : les défis municipaux de la diversité religieuse en contexte sécularisé » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en sociologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Cette thèse porte sur les perceptions des élus municipaux montréalais et les décisions règlementaires qu'ils adoptent concernant les nouveaux lieux de culte minoritaire, dans un contexte de multiplication de ces derniers. Nous avons comme premier objectif de comprendre comment la gouvernance de proximité, les arrondissements de Montréal, répondent aux multiples défis de la diversité religieuse que soulève la gestion municipale des lieux de culte minoritaire dans un contexte social fortement sécularisé. Le second objectif est de vérifier si cette problématique peut être un révélateur des perceptions sociales à l'égard de la diversité religieuse et des exigences souvent non explicitées de l'intégration de celle-ci dans la société québécoise contemporaine. Dans la revue de littérature, nous avons approfondi les éléments suivants : la sécularisation; la diversité religieuse; la religion dans l'espace public; la construction de l'altérité dans l'espace public; et la littérature sur les lieux de culte minoritaire. La méthode d'enquête que nous avons adoptée consiste en des entrevues semi-directives auprès de maires d'arrondissements et d'élus municipaux. L'analyse et le codage des données se sont faits à l'aide de la méthode inductive. Les principaux résultats soulignent que la matrice catholique romaine de la paroisse relative à l'usage urbain des lieux de culte est encore omniprésente, malgré le déclin important de la pratique des catholiques d'origine canadienne-française. En outre, l'incompréhension des élus et de la population majoritaire face aux divers enjeux culturels, sociaux et culturels des lieux de culte minoritaire ne facilite pas l'intégration de ces derniers dans les arrondissements, surtout quand ils ont une vocation régionale. De plus, le contexte québécois séculier et la crise des accommodements raisonnables favorisent une lecture antireligieuse et laïciste de la cité. Dans une autre perspective, les communautés ethnoreligieuses minoritaires doivent aussi apprendre qu'elles s'insèrent non seulement dans un espace physique quand elles recherchent un lieu de culte, mais aussi dans un espace social dominé en grande partie par la sécularisation. Toutefois, les avenues de solutions sont nombreuses, notamment une meilleure concertation à l'échelle des arrondissements rendrait possibles des collaborations inédites au sein de la métropole québécoise. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : lieux de culte minoritaire, sécularisation, congrégation, paroisse, Montréal.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Milot, Micheline
Mots-clés ou Sujets: Constructions religieuses / Minorités religieuses / Pluralisme religieux / Expression religieuse dans l'espace public / Élus locaux -- Attitudes / Montréal (Québec)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de sociologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 10 déc. 2019 15:46
Dernière modification: 10 déc. 2019 15:46
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/12980

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...