Modulation de la plasticité cérébrale et répercussions fonctionnelles auprès de personnes âgées

Dumel, Gaëlle (2019). « Modulation de la plasticité cérébrale et répercussions fonctionnelles auprès de personnes âgées » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

La stimulation transcrânienne à courant direct (TDCS) est une technique de stimulation non invasive par laquelle un courant de faible intensité est généré à la surface du crâne et parvient à rejoindre les circuits électriques naturels des neurones. Alors que de telles applications remontent à l'antiquité, ce n'est que récemment que cette technique a suscité un regain d'intérêt, par la découverte de ses effets sur la plasticité cérébrale et la modulation des fonctions cérébrales associées à la zone stimulée. À l'aide d'un dispositif pratique, peu coûteux et semblant générer très peu d'effets secondaires, il s'avère ainsi possible de renforcer (stimulation anodale) ou inhiber (stimulation cathodale) les fonctions d'une région ciblée. Malgré les applications thérapeutiques prometteuses de cette technique, très peu d'études en ont observé les effets bénéfiques auprès d'une population vieillissante qui est pourtant sujette à un déclin de la plasticité cérébrale et des fonctions cognitives et motrices. Afin de mieux comprendre les mécanismes cérébraux et fonctionnels liés au vieillissement normal ainsi que les potentielles applications cliniques de la méthode, le présent travail de thèse observe les effets d'un protocole de TDCS auprès d'une population âgée en bonne santé. L'intervention consiste en l'application de la TDCS anodale sur le cortex moteur primaire simultanément à l'exécution d'une tâche d'entrainement moteur, cela à raison de 20 minutes par jour sur 5 jours consécutifs. Afin de comparer les effets, ce même protocole a été administré à une population contrôle ne recevant pas réellement de stimulations. Des mesures collectées un jour avant, un jour après et 3 mois après l'intervention permettent d'observer les effets du protocole sur la plasticité cérébrale, mesurée à l'aide de stimulations magnétiques transcrâniennes, ainsi que sur la généralisation motrice, mesurée par la performance à une tâche motrice non entrainée. L'étude a également inclus un questionnaire s'intéressant au point de vue des participants sur cette méthode et autres modalités de l'intervention, afin de mieux connaitre l'avis de la population concernée dans une perspective clinique. Les résultats suggèrent que la TDCS permet un meilleur apprentissage moteur à la tâche entrainée, lorsque comparée au groupe contrôle. L'effet ajouté de la TDCS s'observe également sur une tâche non entrainée administrée après l'intervention, ce qui suggère la présence de généralisation motrice. Cet effet s'est avéré corrélé avec un renforcement de l'excitabilité corticale du cortex moteur primaire. Trois mois après l'intervention, la meilleure performance du groupe ayant reçu les stimulations s'observe sur la tâche entrainée, indiquant une durabilité des effets générés préalablement. En revanche, l'effet sur la généralisation motrice et l'excitabilité corticale n'apparait plus significative après ce lapse de temps. Par ailleurs, l'analyse du questionnaire révèle la quasi-absence d'effets secondaires associés au protocole qui semble généralement présenter très peu d'inconvénients. Ainsi, la thèse démontre les effets bénéfiques d'un protocole de TDCS sur la population vieillissante. Elle permet de mieux comprendre les mécanismes cérébraux modulés par la TDCS et propose un modèle de compréhension théorique de ces mécanismes. L'étude révèle également pour la première fois les avantages cliniques de la TDCS appliquée auprès de la population vieillissante, par la généralisation et la durabilité de ses effets. Dans cette perspective, la thèse aborde également la question de l'utilisation de la TDCS comme outil thérapeutique ainsi que les enjeux pratiques et éthiques que cela peut représenter dans notre société. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Stimulation transcrânienne, apprentissage moteur, vieillissement normal, intervention clinique

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Saint-Amour, Dave
Mots-clés ou Sujets: Plasticité neuronale / Vieillissement cognitif / Apprentissage moteur / Stimulation transcrânienne par courant continu
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 11 nov. 2019 14:13
Dernière modification: 11 nov. 2019 14:13
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/12900

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...