Effets de diètes obésogènes et de nutraceutiques sur les fonctions du muscle squelettique

Ou, Ya (2018). « Effets de diètes obésogènes et de nutraceutiques sur les fonctions du muscle squelettique » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en kinanthropologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

La betterave rouge (Beta vulgaris rubra) est une plante comestible enrichie en polyphénols (acides férulique, caféique et hydroxybenzoïque et myricétine) ainsi qu'en bêta-bétaïne qui est consommée par les athlètes comme compléments d'amélioration sportive. En outre, les composés dérivés de la betterave sont soupçonnés d'exercer des propriétés prébiotiques et antioxydantes. Le but de la présente étude était de déterminer comment les poudres de betteraves entières peuvent prévenir les altérations musculaires squelettiques induites par le régime alimentaire occidental en utilisant des rats Wistar. Les animaux ont été soumis à une alimentation conventionnelle (C), à un régime occidental (W) ou à un W additionné de betterave (B) pendant 8 semaines. À la fin de la période de traitement, les muscles glycolytiques (extensor digitorum longus: EDL) et oxydatifs (soléus: SOL) ont été soigneusement extraits tandis que la force, la résistance à la fatigue / récupération ont été testées en utilisant un système de contractilité ex vivo. Par conséquent, la caractérisation des gouttelettes lipidiques (LD), les taux de triglycérides circulants et les analyses histologiques ont été effectuées. Les taux de triglycérides circulants étaient significativement plus élevés dans les cas de W que de C. En ce qui concerne la W, les rats B présentaient des taux plasmatiques de triglycérides légèrement plus faibles, tandis que les observations visuelles préliminaires suggèrent également une diminution de la taille LD intramyocellulaire dans le SOL. La diète occidentale pendant 8 semaines altère la force contractile musculaire dans le muscle dominant à contraction lente (SOL) indépendamment de la perte de poids musculaire. Cette diminution de la force de contraction était associées à des changements dans la composition des fibres musculaires et l'accumulation de lipide intramyocellulaire (LIMC); Aucun changement morphologique et fonctionnelle a été observé dans les muscles dominant à contraction rapide (EDL). Ces résultats sont les premiers à indiquer que W favorise le remodelage du muscle squelettique. Cela suggère de nouveaux mécanismes à travers lesquels les régimes obésogènes pourraient modifier les fonctions musculaires squelettiques. Par conséquent, nos données indiquent que les composés dérivés de la betterave pourraient prévenir partiellement ces altérations au niveau systémique et non local (sur les fonctions musculaires). Cependant, d'autres études seront nécessaires pour déterminer les composés bioactifs qui sous-tendent pour avoir des effets prometteurs. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Obésité, prébiotique, antioxydant, altérations musculaire, additif alimentaire, muscle squelettique.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: St-Pierre, David
Mots-clés ou Sujets: Obésité / Muscle strié / Contraction / Force musculaire / Régimes riches en gras et en sucres / Nutraceutiques / Compléments alimentaires / Betteraves
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département de kinanthropologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 sept. 2019 10:33
Dernière modification: 30 sept. 2019 10:33
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/12807

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...