Déterminants des capacités de marche chez des enfants et des adolescents avec une paralysie cérébrale spastique bilatérale : évaluation par l'analyse quantifiée de la marche

Pouliot-Laforte, Annie (2019). « Déterminants des capacités de marche chez des enfants et des adolescents avec une paralysie cérébrale spastique bilatérale : évaluation par l'analyse quantifiée de la marche » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en biologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

La paralysie cérébrale (PC) est un trouble du mouvement et de la posture causant des limitations fonctionnelles dues à une lésion sur un cerveau en développement. Il s'agit de la cause la plus fréquente de déficit moteur chez l'enfant avec une prévalence de deux cas sur 1000 naissances. Parmi les troubles en lien avec la PC on retrouve une faiblesse musculaire, de la spasticité, un contrôle postural déficient, ainsi que la présence de contractures musculaires et de difformités osseuses. La nature et l'étendue de la lésion sur le cerveau mènent à différentes topographies et à des sévérités d'atteintes très variées. Parmi les enfants et les adolescents avec une PC spastique, les enfants avec une atteinte bilatérale démontrent des patrons de marche très variés et sont plus susceptibles de perdre leurs capacités ambulatoires. Conséquemment, ils sont davantage ciblés lors d'interventions visant l'amélioration ou le maintien des capacités de marche. Les capacités de marche conditionnent la qualité de vie des enfants et peuvent être considérées en termes de vitesse de confort et de vitesse maximale de marche, d'endurance à la marche et d'efficience de la marche. Ainsi, il est nécessaire d'étudier les déterminants conditionnant les capacités de marche chez cette population tout en précisant l'échantillon étudié du point de vue de la sévérité et de la topographie de l'atteinte. L'analyse quantifiée de la marche (AQM) permet une mesure objective de la marche par l'évaluation des paramètres spatiotemporels, cinématiques et cinétiques. L'ajout d'évaluations telles que la mesure de l'efficience de la marche et des capacités de marche est primordial afin d'évaluer d'une façon plus écologique la fonction locomotrice. La présente thèse s'intéresse aux relations entre les capacités de marche et la fonction motrice chez des enfants et des adolescents avec une PC spastique bilatérale en incluant des enfants avec un faible niveau fonctionnel. Pour répondre à cet objectif, les données d'AQM de la banque de données du Laboratoire d'analyse de la marche du Centre de réadaptation Marie enfant (CHU Sainte-Justine) ont été utilisées et analysées. Les données de marche d'enfants avec une PC spastique bilatérale, âgés de 6 à 18 ans, ont été incluses dans ces travaux de recherche. Dans un premier temps, les résultats de cette thèse démontrent que les paramètres cinématiques et cinétiques à la cheville sont grandement associés à la dépense énergétique. En effet, l'amplitude de mouvement et la puissance maximale générée à cette articulation expliquent une grande part de la variance de l'efficience de la marche. Puis, dans une seconde étude, la relation entre la force musculaire et les capacités de marche a été étudiée. Les résultats démontrent qu'il existe une relation logarithmique entre ces variables. De plus, une relation linéaire entre la force musculaire des membres inférieurs et les capacités de marche a été observée chez les enfants avec un niveau de force plus bas, alors qu'aucune relation n'a été observée chez les enfants avec un niveau de force plus élevé. Par la suite, considérant l'importance de la longueur du pas dans les capacités de marche, les déterminants cinématiques de la longueur du pas ont été étudiés. L'extension de la hanche et de la cheville lors de la poussée, l'amplitude de mouvement de la hanche et du genou lors de la phase de simple appui, ainsi que l'inclinaison et la rotation interne du bassin sont les déterminants de la longueur d'un pas chez les enfants et les adolescents avec une PC spastique bilatérale. En conclusion, l'amplitude de mouvement et la force musculaire, notamment chez les enfants et adolescents les plus faibles, sont des déterminants significatifs des capacités de marche. Ces résultats permettent de préciser les thérapies physiques ou chirurgicales visant l'amélioration des capacités de marche des enfants et des adolescents avec une PC spastique bilatérale. _____________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Paralysie cérébrale, Capacités de marche, Force musculaire, Efficience de la marche, Analyse quantifiée de la marche

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Ballaz, Laurent
Mots-clés ou Sujets: Paralysie cérébrale / Enfants infirmes moteurs cérébraux / Marche / Activité motrice chez l'enfant / Force musculaire / Analyse quantifiée de la marche (AQM)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département des sciences biologiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 05 juin 2019 12:41
Dernière modification: 05 juin 2019 12:41
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/12548

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...