"Caged Women" : migration, mobilité et accès aux soins de santé au Texas et en Arizona

Oligny-Bissonnette, Andréanne (2018). « "Caged Women" : migration, mobilité et accès aux soins de santé au Texas et en Arizona » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

Les zones frontalières sont redéfinies par le durcissement des frontières, à travers la construction de murs, le renforcement des contrôles internes et le durcissement des lois sur l'immigration. Cela crée un climat de peur pour les migrant.e.s non documenté.e.s. Aux États-Unis, certains États ont adopté, depuis 2000, des politiques restrictives concernant l'accès aux services fournis par l'État, tels que les soins de santé. Une analyse féministe et intersectionnelle est nécessaire à l'étude des impacts de ces lois. Ce mémoire utilise la métaphore des cages afin d'étudier l'accès des migrantes non documentées aux services de santé lorsque l'intersection des lois sur l'immigration et les soins de santé crée un environnement restrictif, à travers l'étude de cas de l'Arizona et du Texas. Il s'agit d'abord d'analyser l'évolution de la frontière mexicaine-etatsunienne et son impact sur les migrant.e.s non documenté.e.s. Deuxièmement, les impacts des restrictions à la mobilité sur la santé physique (soins préventifs, soins d'urgence et santé reproductive) des migrantes non documentées sont analysés. Enfin, le l'impact du discours anti-immigration et de cette intersection sur la santé psychologique des femmes sont analysés afin de comprendre comment ces politiques, combinées, aggravent les effets des traumatismes passés et en créent de nouveaux tout en restreignant l'accès aux services psychologiques. Ce mémoire démontre que l'intersection des lois sur l'immigration et les soins de santé affecte spécifiquement les femmes migrantes non documentées, car elles exacerbent les multiples oppressions qu'elles subissent en tant que femmes de couleur à faible revenu et sans statut légal. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : États-Unis, Texas, Arizona, frontière, région frontalière, internalisation, checkpoints, mur, barrière, soins de santé, migrantes non documentées, migration, intersectionnalité

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Gagnon, Frédérick
Mots-clés ou Sujets: Immigrantes clandestines / Immigration clandestine / États-Unis / Politique d'immigration / Accès aux services de santé / Région frontalière mexicano-américaine / Arizona / Texas
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 25 avr. 2019 08:01
Dernière modification: 25 avr. 2019 08:01
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/12447

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...