Les facteurs systémiques d'adoption du logiciel libre en économie sociale et solidaire

Perreault, Natacha (2018). « Les facteurs systémiques d'adoption du logiciel libre en économie sociale et solidaire » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en informatique de gestion.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Ce mémoire vise à expliquer les facteurs et leurs interactions favorisant ou limitant l'adoption des Logiciels Libres (ci-après « LL ») au sein des organisations de l'Économie Sociale et Solidaire (ci-après « ESS ») du Québec. Le LL désigne des logiciels qui respectent la liberté des utilisateurs d'exécuter, de copier, de distribuer, d'étudier, de modifier et d'améliorer ces logiciels (Free Software Foundation (FSF), 2018). Au Québec, les organisations de l'ESS sont des Organismes à But Non Lucratif (ci-après « OBNL »), des mutuelles ou des coopératives. Ces organisations ne cherchent pas le profit à tout prix, et leur mission sociale domine leurs activités au profit de la communauté qu'elles desservent tout en visant une rentabilité économique. Les valeurs portées par le mouvement du LL et les acteurs de l'ESS convergent donc vers un idéal commun, soit l'action collective et la gestion démocratique. Peu de documentation explore les facteurs limitant et facilitant l'adoption du LL au sein des organisations du milieu de l'ESS du Québec. De plus, la littérature existante n'étudie pas les rétroactions entre les facteurs d'adoption et leurs impacts cumulatifs sur l'adoption ou non du LL au sein des organisations de ce milieu. Les différentes théories résumées reposent principalement sur les facteurs d'adoption des innovations technologiques telles les LL. Le premier objectif de cette recherche consiste donc à identifier les facteurs favorisant/limitant l'adoption de LL par les organisations du secteur de l'ESS du Québec. Le second objectif de cette recherche consiste à modéliser la structure des facteurs favorisant/limitant l'adoption du LL afin d'élaborer une hypothèse dynamique de leurs interrelations. Le cadre méthodologique de recherche par l'étude de cas a été privilégié. Sept (7) organisations du milieu de l'ESS du Québec ont fait l'objet d'une cueillette de données. Le cadre conceptuel de l'adoption des innovations de Fichman (2001) a été retenu pour classifier les facteurs d'adoption répertoriés. Un diagramme causal générique a ensuite été établi. Ce diagramme causal générique a permis de générer une hypothèse dynamique de l'interrelation entre les facteurs. Cinq (5) thèmes ont émergé pour expliquer les rétroactions identifiées soit : la perception du risque, la structure de l'organisation, la gestion du changement, la philosophie de gestion des organisations de l'ESS et les caractéristiques des LL. ____________________________________________________________________________ MOTS CLÉS DE L’AUTEUR : dynamique des systèmes, adoption innovations technologiques, logiciels libres, économie sociale et solidaire

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Cloutier, L. Martin
Mots-clés ou Sujets: Logiciels libres / Économie sociale et solidaire / Entreprises d'économie sociale / Innovations technologiques / Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département d'informatique
École des sciences de la gestion > Département de management et technologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 28 nov. 2018 14:49
Dernière modification: 28 nov. 2018 14:49
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11921

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...