Cartographie des lacs glaciaires Morris et Cryder à partir de données LiDAR des comtés de Grundy et Will, Illinois (États-Unis)

Desrochers, Claude (2018). « Cartographie des lacs glaciaires Morris et Cryder à partir de données LiDAR des comtés de Grundy et Will, Illinois (États-Unis) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en géographie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

L'objectif principal de ce mémoire est de documenter les phases glaciolacustres des lacs Morris et Cryder dans les comtés de Grundy et Will en Illinois, à l'aide d'un MNT basé sur des données LiDAR. Un inventaire cartographique des formes glaciaires et postglaciaires du comté de Will a été réalisé afin de circonscrire les phases glaciolacustres. Cette cartographie a permis d'identifier des drumlinoides d'orientation NE-SO, des crêtes morainiques, des formes fluvioglaciaires, des ice-walled lake plains (IWLP) et de nombreuses formes d'érosion fluviale. Toutes les moraines ont été mises en place par le lobe glaciaire du lac Michigan (LGLM) lors de la déglaciation. La morphologie des moraines et leur relation spatiale avec les formes glaciaires et postglaciaires indiquent que deux dynamiques glaciaires sont dominantes. Lors du retrait glaciaire, à l'ouest, les quatre premières moraines se sont formées par une glace en décrépitude, alors que celles plus à l'est (le système morainique de Valparaiso) sont mises en place par une glace plus active. La coalescence des lobes glaciaires du lac Michigan, de Saginaw et de Huron-Érié a causé un apport d'eau de fonte notable, drainé par le Torrent de Kankakee. À ce moment, l'obturation morainique du complexe morainique de Marseilles à l'ouest du comté de Grundy a permis le développement du Lac glaciaire Wauponsee qui s'étendait jusque dans le comté de Will. Sa vidange a laissé place à des phases subséquentes : les lacs glaciaires Morris et Cryder. Six terrasses lacustres, dont une découverte pour la première fois, ont été identifiées dans le comté de Grundy. Cette nouvelle terrasse a fait réévaluer l'assemblage des terrasses avec les deux phases lacustres. L'altitude des terrasses, la valeur de leur pente, la hauteur de leur talus et les résultats du redressement glacio-isostatique ont permis de mettre à jour l'association des terrasses glaciolacustres pour chacune de leur phase. Les terrasses associées au Lac Morris, présentent de hautes altitudes, de faibles hauteurs de talus et des pentes faibles. Les terrasses associées au Lac Cryder ont une altitude plus basse, des talus plus hauts et de fortes pentes. Ce nouveau patron lacustre augmente l'étendue du Lac Morris de 15 km2 et celle du Lac Cryder de 121 km2. Le taux estimé de redressement glacio-isostatique du Lac Morris est de 0,4 m/km vers l'ENE et celui du Lac Cyder, de 0,38 m/km vers l'E. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Géomorphologie glaciaire, paléogéographie, lobe glaciaire du lac Michigan, lacs glaciaires Morris et Cryder, Torrent de Kankakee

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Daigneault, Robert André
Mots-clés ou Sujets: Géomorphologie glaciaire / Lacs glaciaires / Paléogéographie / Quaternaire / Illinois (Nord-Est)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de géographie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 nov. 2018 13:24
Dernière modification: 21 nov. 2018 13:24
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11840

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...